Publicité
La bourse ferme dans 3 h 59 min
  • CAC 40

    8 090,87
    -50,59 (-0,62 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 032,01
    -14,98 (-0,30 %)
     
  • Dow Jones

    39 872,99
    +66,22 (+0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0832
    -0,0027 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    2 417,10
    -8,80 (-0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 662,38
    -1 080,48 (-1,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 521,28
    -5,14 (-0,34 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,09
    -0,57 (-0,72 %)
     
  • DAX

    18 676,11
    -50,65 (-0,27 %)
     
  • FTSE 100

    8 387,15
    -29,30 (-0,35 %)
     
  • Nasdaq

    16 832,62
    +37,75 (+0,22 %)
     
  • S&P 500

    5 321,41
    +13,28 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 617,10
    -329,83 (-0,85 %)
     
  • HANG SENG

    19 195,60
    -25,02 (-0,13 %)
     
  • GBP/USD

    1,2713
    +0,0001 (+0,01 %)
     

Elle est persuadée que son petit garçon souffre de conjonctivite, la réalité est abominable

Elle n'aurait jamais imaginé un tel diagnostic. Au Royaume-Uni, une mère de famille de 29 ans persuadée que son fils souffrait d'une conjonctivite a découvert que le garçonnet était en fait atteint d'un grave cancer de l'œil. Tout a commencé lorsque la pupille gauche de Rhys, 3 ans, a commencé à s'éclaircir. "Son œil avait l'air un peu vitreux et brillant, je me suis dit que c'était une conjonctivite, confie Jade Williams, 29 ans, au Daily Mirror. Il n'arrêtait pas de dire que son œil était 'ensoleillé'. Puis j'ai remarqué que ça empirait et que sa pupille rougissait de plus en plus."

Inquiète, la maman de quatre garçons s'est confiée à un ami opticien, qui lui a conseillé d'envoyer des photos à un optométriste et d'emmener son fils à l'hôpital. Sur place, la pupille presque blanche de Rhys a interpellé les médecins, qui lui ont fait passer plusieurs examens. Le terrible diagnostic est tombé le 14 avril 2023 : Rhys souffre d'un rétinoblastome, une tumeur cancéreuse de l'œil d'origine génétique. "Il n'avait presque aucun symptôme, je n'aurais jamais pensé que c'était ça, s'attriste sa mère, qui s'est "effondrée" en apprenant la nouvelle. "Je me suis mise en mode survie et je me suis dit 'Il faut que je sois forte pour mon fils'."

Le petit garçon risque de perdre son œil

Rhys suit désormais (...)

PUBLICITÉ

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE. “Je suis dermato, voici les cinq mauvaises habitudes qui ruinent vos cheveux et vous mettent en danger”
Une drogue terrifiante et très accessible fait commettre les pires atrocités à ses consommateurs
Il modifie son testament car il a des soupçons envers sa femme, le dénouement est cruel
Mort de Leslie et Kevin : "c'était le bébé de Leslie", cet appel désespéré lancé par une membre de la famille
Pour soulager sa fille, cette grand-mère allaite ses petits-enfants