La bourse est fermée

Perspectives neutres pour le Yuan à court terme (Lombard Odier)


(AOF) - Les investisseurs attentifs à l’économie chinoise et habitués à suivre de près les politiques des banques centrales ne doivent pas oublier que la valeur implicite cible du yuan, la devise du pays, mesurée par rapport à un panier de monnaies, est plus révélatrice que les orientations souvent changeantes de la liquidité ou les taux d’intérêt internes. C’est le message qu’a souhaité faire passer Stéphane Monier, responsable des investissements chez Lombard Odier.



Le pays a puisé dans ses réserves de change pour défendre la fourchette implicite du yuan par rapport au panier, sa devise, contrairement aux autres, ne se négociant pas librement, explique l'expert.

" Bien que nos perspectives pour le yuan soient neutres à court terme, nous pensons que tout signe d'une solution durable au différend commercial actuel renforcerait considérablement sa position ", ajoute-il.

Le récent rebond de la devise était d'abord le reflet de la faiblesse du dollar américain et la Chine continue de maintenir le cours du yuan dans une fourchette stable par rapport à son référentiel de devises officiel.

Globalement, les relations entre la Chine et les États-Unis (Shenzhen: 000938.SZ - actualité) apparaissent conflictuelles, alors que l'économie mondiale aurait plutôt besoin d'une coopération et d'une compréhension mutuelle entre les deux pays, estime Stéphane Monier.

En parallèle, les entreprises de technologie chinoises investissent dans un marché de plus en plus tourné vers la Chine, et qui se développe indépendamment d'entreprises opérant de longue date aux États-Unis et en Europe.