La bourse est fermée
  • Dow Jones

    26 659,11
    +139,16 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    11 185,59
    +180,72 (+1,64 %)
     
  • Nikkei 225

    23 331,94
    -86,57 (-0,37 %)
     
  • EUR/USD

    1,1677
    -0,0073 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    24 586,60
    -122,20 (-0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    11 535,43
    +8,57 (+0,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    264,75
    +22,07 (+9,10 %)
     
  • S&P 500

    3 310,11
    +39,08 (+1,19 %)
     

Les personnes de groupe sanguin O seraient moins touchées par le Covid-19

·2 min de lecture

Les recherches tendent à démontrer que les personnes de groupe sanguin O pourraient avoir un léger avantage durant cette pandémie. Deux études publiées cette semaine suggèrent qu'elles ont un risque plus faible de contracter le coronavirus, ainsi qu'une probabilité réduite de tomber gravement malade si elles sont infectées.

L'une des nouvelles études a spécifiquement révélé que les patients Covid-19 ayant du sang de type O ou B passaient moins de temps dans une unité de soins intensifs que leurs homologues de type A ou AB. Ils avaient également moins besoin de ventilation et risquaient moins de souffrir d'une insuffisance rénale.

A lire aussi — Covid-19 : ce qu'il faut savoir sur les tests rapides en 4 questions-réponses

Ces nouveaux résultats font écho à des conclusions similaires concernant le groupe sanguin O, qui avaient été observées lors de recherches précédentes.

Ces deux nouvelles études sont parues mercredi dans la revue Blood Advances. L'une d'entre elles portait sur 95 patients gravement malades du Covid-19 dans des hôpitaux de Vancouver, au Canada, entre février et avril.

Les chercheurs ont constaté que les patients ayant du sang de type O ou B passaient en moyenne 4,5 jours de moins à l'unité de soins intensifs que ceux ayant du sang de type A ou AB. Ce dernier groupe restait, en moyenne, 13,5 jours à l'unité de soins intensifs. Les chercheurs n'ont toutefois pas constaté de lien entre le groupe sanguin et la durée totale du séjour hospitalier de chaque patient.

Ils ont cependant constaté que seuls 61 % des patients avec un groupe sanguin O ou B avaient besoin d'un ventilateur, contre 84 % des patients A ou AB.

Les patients de type A ou AB, quant à eux, étaient plus susceptibles d'avoir besoin de dialyse, une procédure qui aide les reins à filtrer les toxines du sang. "Les patients de ces deux groupes sanguins peuvent avoir un risque accru de dysfonctionnement ou de défaillance d'organe dû au Covid-19 que les personnes de groupes sanguins O ou B", concluent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un nouveau logo permettra de vérifier la fiabilité et le confort des masques en tissu
iPhone 11 : le smartphone Apple enfin disponible à prix réduit chez Amazon
Google poursuivi aux Etats-Unis pour abus de position dominante
La fuite d'air dans l'ISS a été localisée grâce à des feuilles de thé flottant en microgravité
Covid-19 : ce qu'il faut savoir sur les tests rapides antigéniques en 4 questions-réponses