Marchés français ouverture 7 h 10 min
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,1874
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    32 278,78
    -1 058,62 (-3,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    928,35
    -15,09 (-1,60 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     

Des perquisitions menées à l'Institut du professeur Raoult

·1 min de lecture

L'IHU Méditerranée du professeur Didier Raoult perquisitionné ce lundi 14 juin. Selon une information de France Bleu, une dizaine de policiers s'est rendue sur place avec le procureur de la République dans les bureaux du quatrième étage de l'Institut où "se trouve le bureau du professeur Raoult", mais ce dernier ne serait pas concerné. Les enquêteurs tentent de faire la lumière après le signalement de l'agence française anti-corruption qui vise l'IRD (Institut de recherche et développement).

Ils doivent faire la lumière sur de possibles liens entre l'IRD et l'IHU-Méditerranée et le fonctionnement interne de l'IRD. Des fonds publics auraient pu être utilisés pour des dépenses "sans liens avec les missions de l'IRD", précise France Bleu. Le parquet a précisé dans la journée que les perquisitions s'étaient déroulées "sans difficulté" et que l'enquête se poursuivait "dans le cadre de l'exploitation des documents qui ont été saisis".

>> A lire aussi - La nouvelle polémique qui assomme Didier Raoult et son IHU à Marseille

De son côté, Le Figaro indique qu'aucune garde à vue n'est prévue à ce stade de l'enquête. La perquisition s'est terminée en fin de matinée. "Tout s'est passé dans le calme, nous avons collaboré pour que cela se passe du mieux possible", a d'ailleurs confirmé le chargé de communication du professeur Raoult. De son côté, son avocat, Me Brice Grazzini, a confirmé que la perquisition n'avait "rien à voir avec son client" et qu'il n'était "pas mis en cause".

"On s'interroge (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des profs d’éco et les "atterrés" trouvent un sujet du Bac trop "orienté"
Vers une levée du couvre-feu avant le 30 juin ?
Angleterre : le déconfinement repoussé d'un mois en raison du variant indien
Une voiture contre un vaccin : l’étonnante loterie du maire de Moscou
Un traitement Covid-19 par suppositoire testé par l’Institut Pasteur de Lille

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles