La bourse ferme dans 5 h 37 min

Perp, Madelin, nouveau PER : lequel choisir ?

Benoît LETY
1 / 1

Perp, Madelin, nouveau PER : lequel choisir ?

« A la différence du Perp ou du Madelin, le PER individuel s’adresse à deux types de clientèle : la clientèle habituelle avec un taux d’imposition marginal (1) élevé et qui vise l’attrait fiscal de la déduction à l’entrée ; mais aussi un public dans une stricte démarche de préparation de la retraite. » Valérie Bentz, responsable des études patrimoniales de l’UFF, expose d’entrée l’atout majeur du nouveau PER : sa souplesse ! De fait, il offre aux souscripteurs plus d’options à l’entrée comme à la sortie, à l’âge de la retraite.

A l’entrée : déduction ou non

Dans « l’ancien monde » de l’épargne retraite, le contrat Madelin est réservé aux travailleurs non salariés, et le Perp est ouvert à tous. L’un comme l’autre offrent une carotte fiscale à l’entrée, ce qui constitue d’ailleurs le principal argument de vente des distributeurs : vous pouvez déduire le montant versé de votre revenu imposable, dans la limite dans la limite d’un plafond recalculé chaque année.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Comment la Société Générale envisage le futur de la carte bancaire
- Logement étudiant : les subtilités de la taxe d'habitation
- Paiement mobile : Apple va-t-elle devoir déverrouiller l'iPhone ?