La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,20 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 882,77
    +208,11 (+0,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,25 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,50 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,84 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3661
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Pernod Ricard vers l’ivresse des cimes ? : le conseil Bourse du jour

·1 min de lecture

Pernod Ricard est en grande forme, à la Bourse de Paris. En tête du CAC 40 ce mercredi, il gagne 3%, à l'heure où nous écrivons ces lignes, suite à la publication de comptes annuels (clos à fin juin) de bonne facture. Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l'analyse de marchés chez eToro, évoque des chiffres “satisfaisants avec un résultat net de 1,3 milliard d'euros (multiplié par 4) et un chiffre d’affaires en hausse de 4%. C’est notamment dû à la hausse de la demande en Chine et aux Etats-Unis pour le champagne Mumm, le cognac Martelle ou encore la vodka Absolut”.

Les résultats 2020/2021 sont “globalement en ligne au niveau opérationnel avec une croissance organique de 9,7% pour le chiffre d’affaires et de 18,3% pour le résultat d’exploitation récurrent”, souligne Oddo. Pour autant, les perspectives sont incertaines, entre l’annonce de certaines réglementations pour la consommation d’alcool en Chine et le maintien de certaines restrictions liées au Covid-19, indique eToro. D’autant que de nouveaux variants, dont certains inquiètent l’OMS, tendent à émerger… De son côté, Goldman Sachs reste à l’achat et continue de viser 200 euros sur la valeur. En revanche, UBS est neutre, avec un objectif de 177 euros. Pernod Ricard nous paraît globalement correctement valorisé, à près de 27 fois les profits attendus pour 2022.

>> A lire aussi - Pernod Ricard bénéficie d'une décision de justice américaine

Le titre Pernod Ricard suit une dynamique haussière de moyen terme. La moyenne mobile (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’Ethereum (ETH/USD) fait bien mieux que le Bitcoin, la hausse va-t-elle continuer ?
Le Bitcoin (BTC) va-t-il plonger ? : le conseil Bourse du jour
Voici les 3 villes où va s’implanter Mere, le "Lidl russe"
Des menuiseries haut-de-gamme livrées sans intermédiaire
Pernod Ricard se rapproche de son niveau d'avant la crise

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles