Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 022,41
    -0,85 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,09
    -18,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,02 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0661
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 406,70
    +8,70 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 846,06
    -1 035,73 (-1,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 371,97
    +59,34 (+4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,24
    +0,51 (+0,62 %)
     
  • DAX

    17 737,36
    -100,04 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 895,85
    +18,80 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2370
    -0,0068 (-0,55 %)
     

Un permis spécial pour conduire les GTI électriques ?

Cette Lotus Eletre décroche un 0 à 100 km/h en 2,95 s avec 905 ch, des performances dignes d'une Formule 1 !  - Credit:Lotus
Cette Lotus Eletre décroche un 0 à 100 km/h en 2,95 s avec 905 ch, des performances dignes d'une Formule 1 ! - Credit:Lotus

C'est un fait établi, l'arrivée des nouvelles technologies s'effectue par le haut de gamme pour qu'il soit économiquement viable. L'automobile n'a jamais échappé à cette règle d'airain mais l'explosion du marché des voitures électriques l'a amplifié, amenant un effet pervers inattendu. Puisqu'il s'agit d'obtenir avant tout une autonomie comparable ou presque aux thermiques qui fixent la norme, les constructeurs ont ajouté toujours plus de batteries. Mais en procédant ainsi, ils augmentent aussi le poids du véhicule. Afin de lui fournir des performances acceptables, il suffit d'augmenter la puissance du moteur électrique, voire de lui en adjoindre un second sur l'autre essieu, ce qui transforme, à bon compte, le véhicule en quatre roues motrices.

On en arrive à des modèles électriques dits "familiaux" titrant aisément plus de 350 ou 400 chevaux en équivalent thermique. C'est le cas de la dernière Smart, qui propose…. 272 chevaux sur le seul essieu arrière. L'inévitable version Brabus ajoute un moteur de 150 chevaux à l'avant, passant ainsi en quatre roues motrices. Forte de 428 chevaux et facturée 47 490 euros, elle plante en dépit de sa 1,9 tonne un tonitruant 3,9 secondes pour passer de 0 à 100 km/h, un temps digne d'une Porsche 997 Carrera S.

Même niveau de performances pour une Kia EV6, une familiale que l'on n'attendait pas à pareille fête. Elle offre dans sa version GT la bagatelle de 585 chevaux et, si elle peut atteindre une vitesse de pointe de 260 k [...] Lire la suite