La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 765,86
    +24,71 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    15 218,99
    -7,72 (-0,05 %)
     
  • Nikkei 225

    29 106,01
    +505,60 (+1,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,1596
    -0,0019 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    53 726,78
    -1 282,72 (-2,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 496,87
    -8,28 (-0,55 %)
     
  • S&P 500

    4 574,14
    +7,66 (+0,17 %)
     

Automobilistes, attention : le gouvernement prévoit de vous retirer bien plus de points sur votre permis d'ici 2023

·1 min de lecture

Il y a des courriers qui font plaisir à recevoir. Et d’autres qui peuvent gâcher votre journée. Celui imprimé au format A4 avec marqué en lettres capitales “AVIS DE CONTRAVENTION” fait partie de la seconde catégorie. Et les automobilistes risquent d’être de plus en plus nombreux à le recevoir. Selon un document budgétaire rattaché au projet de loi de finances pour 2022, le gouvernement prévoit d’envoyer 8,7 millions de lettres de retrait de points en 2022 et 13 millions en 2023. “En raison de la reprise du trafic, le nombre de constatations d’infractions devrait augmenter en 2022 engendrant une hausse de lettres de retrait de points”, peut-on lire dans le document, qui mentionne aussi une nette hausse de la vitesse dans les agglomérations.

Cet objectif n’a pas manqué de faire réagir la Ligue de défense des conducteurs. “Avec cette augmentation de 51% des envois de lettres 48, nos gouvernants parient sur un juteux retour sur investissement, car qui dit lettre de retrait de points dit contravention”, déclare Nathalie Troussard, la secrétaire générale de l’association, dans un communiqué. Cet objectif de 13 millions de lettres envoyées était initialement prévu pour 2021, avant que la crise sanitaire liée à la Covid-19 ne bouleverse les prévisions du gouvernement.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Auto

Résultat, le nombre de lettres envoyées a baissé de près de 13% en 2020 par rapport à 2019 (7,5 millions, contre 8,6 millions) et les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tesla à nouveau dans le viseur des autorités américaines
Voiture électrique : Volkswagen menace de supprimer des emplois par dizaines de milliers
Quand le Nord sera devenu le cœur de l'industrie automobile européenne
Prix de l'essence : le gouvernement étudie des "mesures de protection"
Michel-Edouard Leclerc prêt à baisser le prix de l'essence, si l'Etat baisse les taxes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles