La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 933,30
    -159,66 (-0,47 %)
     
  • Nasdaq

    12 148,48
    +332,16 (+2,81 %)
     
  • Nikkei 225

    27 402,05
    +55,17 (+0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0923
    -0,0071 (-0,64 %)
     
  • HANG SENG

    21 958,36
    -113,82 (-0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    21 809,73
    +604,58 (+2,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    544,14
    -1,18 (-0,22 %)
     
  • S&P 500

    4 172,46
    +53,25 (+1,29 %)
     

Permis de conduire : vers un gros changement cet été ?

Permis de conduire : vers un gros changement cet été ? (Crédit : Getty Images) (Getty Images/iStockphoto)

L’Hexagone est l’un des seuls pays du Vieux Continent avec l’Allemagne et la Pologne à donner le permis de conduire à vie à ses automobilistes.

En France, le permis c’est pour la vie, mais peut-être plus pour longtemps. Portée par Pauline Deroulède, amputée de la jambe gauche après avoir été fauchée par un automobiliste de 92 ans en 2018, une proposition visant à instaurer une visite médicale pour tester l’aptitude des conducteurs serait à l’étude par le gouvernement. Celle qui, depuis, est devenue championne de France de tennis fauteuil milite pour des contrôles de plus en plus fréquents à mesure que l’on vieillit. "Depuis cet accident, j’ai un combat dans la sécurité routière pour qu’en France, il y ait des test d’aptitude à la conduite pour tous les conducteurs, pas uniquement les seniors", expliquait la trentenaire à notre micro en mars 2022.

VIDÉO - Pauline Déroulède : "J’étais au mauvais endroit, au mauvais moment. J’ai vu ma jambe et j’ai compris que ma vie allait changer"

La France fait presque figure d’exception en Europe puisque ces contrôles de routine existent partout ailleurs, sauf en Allemagne et en Pologne. Au Portugal, le permis de conduire doit être revalidé à certaines étapes de la vie : 40, 50, 65 et 75 ans. En Suisse, l’aptitude à la conduite des personnes de plus de 75 ans fait l’objet d’une visite médicale tous les 2 ans. Chez nos voisins espagnols, le renouvellement du permis doivent être fait tous les dix ans pour les conducteurs de moins de 65 ans, et tous les cinq ans à partir de 65 ans.

L'été en ligne de mire

Pour Pauline Deroulède, l’exécutif est maintenant prêt à passer à l’action. Selon elle, des premières annonces pourraient avoir lieu dans quelques mois : "cet été, on y verra plus clair", a assuré la championne de tennis dans la Matinale Week-End de RMC. Elle ajoute que le gouvernement réfléchirait à la mise en place d’un système de navette pour offrir un moyen de transport alternatif aux seniors privés de permis de conduire à cause de leur âge.

Selon les chiffres de la sécurité routière, les plus de 75 ans sont déclarés responsables dans 82% des accidents mortels.

VIDÉO - 44 ans après, l'administration lui dit qu'elle n'a jamais eu le permis de conduire