La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 862,39
    +604,07 (+1,76 %)
     
  • Nasdaq

    15 078,52
    +181,67 (+1,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1750
    +0,0054 (+0,46 %)
     
  • HANG SENG

    24 510,98
    +289,44 (+1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    38 143,14
    +638,89 (+1,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 123,54
    +14,62 (+1,32 %)
     
  • S&P 500

    4 463,79
    +68,15 (+1,55 %)
     

Permis de conduire : elle cachait une caméra dans son chemisier

·1 min de lecture

Elle a été prise la main dans le sac. Ou plutôt dans le chemisier. En février dernier, une candidate à l'examen théorique du permis de conduire a vu son épreuve tourner court : 18 minutes précisément, rapportent nos confrères suisses de 20 Minutes. Pendant l'examen, un examinateur a en effet découvert le stratagème de cette femme de 39 ans. Alors que les questions défilaient sur l'écran dans la salle, la candidate semblait toucher un bouton de son chemisier qui n'était autre… que la caméra d'un téléphone portable.

À l'aide de cet appareil qui filmait les questions, un homme lui donnait les réponses à distance, dans une oreillette qu'elle avait également dissimulée. Ce type de fraude est sévèrement sanctionné chez nos voisins helvètes, puisque la femme d'origine kosovare a écopé de 40 jours amende avec sursis pendant deux ans et d'une amende de 200 francs suisses, soit 186 euros. Pour les faits de "mise sur le marché et promotion d'appareil d'écoute, d'enregistrement du son et de l'image", elle a également écopé d'une amende de 800 francs suisses (environ 745 euros).

>> A lire aussi - Pourquoi le permis de conduire pourrait devenir plus facile et moins cher

Selon ses dires, elle aurait reçu le matériel d'un inconnu sur un parking, mais ses explications posent question, puisqu'en plus du téléphone portable et des écouteurs sans fil, elle avait également sur elle un autre téléphone, un émetteur Bluetooth, et un dispositif WLAN mobile, précise 20 Minutes.

Que ce soit en Suisse ou (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Il changeait les plaques de sa voiture pour voler de l'essence
L'industrie automobile face à une pénurie de puces électroniques
On connaît la date de retour de la circulation inter-files des deux roues
Renault : après une année 2020 difficile, le bénéfice net rebondit
Volkswagen dévoile le Taigo, son premier SUV coupé pour l'Europe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles