Marchés français ouverture 5 h 42 min
  • Dow Jones

    34 152,01
    +239,61 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    13 102,55
    -25,55 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 146,65
    +277,74 (+0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,0178
    +0,0007 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    19 830,52
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    23 569,44
    -367,93 (-1,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    570,89
    -1,02 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 305,20
    +8,06 (+0,19 %)
     

Permis bateau : l’examen théorique est désormais plus difficile

L'été est là et nombreux sont les Français à vouloir profiter de la saison estivale au volant d'un bateau de plaisance. Bonne nouvelle pour ces derniers, afin de raccourcir les délais d'attente, il est désormais possible de passer l’épreuve théorique du permis plaisance dans un centre de formation privé, rapporte l’UFC-Que-choisir ce mardi 5 juillet.

Près de 100.000 Français tentent chaque année d’obtenir le permis plaisance, entraînant ainsi de longs délais d’attente – de deux à six mois – avant de pouvoir passer l’épreuve théorique de l’examen auprès des établissements de formation publics, dits "bateaux-écoles". Pour tenter de réduire ces délais, les pouvoirs publics ont confié, depuis le 1er juin 2022, l’organisation de l'examen à des organismes privés.

Quatre opérateurs privés ont été assermentés par l'État (La Poste, Dekra, SGS : ObjectifCode et Bureau Veritas : Code’nGo) pour faire passer l'examen. Les centres d’examen gérés par ces organismes accueilleront donc désormais les candidats passant les épreuves théoriques des principaux permis de conduire (bateau, auto, moto, poids lourds).

Selon le nouveau secrétaire d’État à la Mer Hervé Berville, "cette nouvelle organisation simplifie le passage de l’examen théorique du permis plaisance avec une augmentation du nombre de sessions d’examens, au plus près des candidats et sans modification des frais engagés". Attention toutefois, si la procédure de l'examen est "simplifiée" en termes d’organisation, le contenu du test sera, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : la barre des 200.000 cas en 24h est dépassée avec cette 7e vague
L'industrie française de la défense est prête à augmenter sa production, selon Lecornu
Variole du singe : l'OMS estime qu'une "action urgente est impérative" en Europe
Attentats du 13-Novembre : perpétuité incompressible pour Salah Abdeslam, peine la plus lourde qui existe
Défense : l'Allemagne aura la plus grande armée conventionnelle d'Europe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles