Publicité
La bourse ferme dans 6 h 54 min
  • CAC 40

    7 660,43
    -46,46 (-0,60 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 925,34
    -25,64 (-0,52 %)
     
  • Dow Jones

    39 411,21
    +260,91 (+0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,0737
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    2 338,50
    -5,90 (-0,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 552,67
    -1 950,36 (-3,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 263,94
    +14,82 (+1,19 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,62
    -0,01 (-0,01 %)
     
  • DAX

    18 113,04
    -212,54 (-1,16 %)
     
  • FTSE 100

    8 285,76
    +4,21 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    17 496,82
    -192,54 (-1,09 %)
     
  • S&P 500

    5 447,87
    -16,75 (-0,31 %)
     
  • Nikkei 225

    39 173,15
    +368,50 (+0,95 %)
     
  • HANG SENG

    18 072,90
    +45,19 (+0,25 %)
     
  • GBP/USD

    1,2702
    +0,0014 (+0,11 %)
     

Elle perd ses 4 membres à cause d'un poisson mal cuit

Aux Etats-Unis, une jeune femme de 40 ans a frôlé la mort à cause d'un poisson qu'elle avait préparé et qui n'était pas assez cuit.

En juillet dernier, Laura Barajas est soudainement tombée malade, quelques jours après avoir consommé du tilapia, un poisson qu'elle avait acheté sur un marché californien et cuisiné elle-même. Rapidement l'infection s'est propagée dans son organisme et les médecins ont dû la placer en coma artificiel.

Les différentes analyses ont montré qu'elle avait été infectée par une bactérie Vibrio vulnificus, vraisemblablement présente dans le poisson insuffisamment cuit. Pour sauver la vie de leur patiente, les médecins n'ont finalement par eu d'autre choix que d'amputer ses quatre membres, pour stopper la septicémie.

Où trouve-t-on la bactérie Vibrio vulnificus ?

Les Vibrio sont des bactéries qui causent environ 80 000 infections chaque année aux États-Unis. "Environ 150 à 200 infections à Vibrio vulnificus sont signalées chaque année et environ une personne sur cinq atteinte de cette infection en meurt" soulignent les Centres de contrôle des maladies (CDC) américains.

PUBLICITÉ

Le mode principal de contamination est l'infection d'une plaie (quand vous avez une coupure et que vous vous baignez dans une eau saumâtre ou peu salée par exemple). Mais dans 10% des cas, l'infection est due à l'ingestion de fruits de mer ou de poisson porteur de la bactérie et pas assez cuit.

Un risque qui existe

(...)

Lire la suite sur Topsante.com

Grignoter n'est pas forcément mauvais, sauf si vous consommez ces 3 aliments (surtout après 21h)
Que signifie avoir une "bonne relation avec la nourriture" ? 4 façons de savoir si vous en avez une
Listeria : le fromage que vous avez mangé ce week-end était peut-être contaminé, vérifiez la référence
Pourquoi il est risqué de laisser le riz cuit à température ambiante
Témoignage : "J'ai vaincu ma constipation chronique avec ce seul ingrédient"