Marchés français ouverture 5 h 21 min
  • Dow Jones

    35 756,88
    +15,73 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,71
    +9,01 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    28 935,19
    -170,82 (-0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1610
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    25 795,17
    -243,10 (-0,93 %)
     
  • BTC-EUR

    52 385,54
    -2 168,82 (-3,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 473,52
    -31,63 (-2,10 %)
     
  • S&P 500

    4 574,79
    +8,31 (+0,18 %)
     

PepsiCo : les prix des snacks et boissons devraient augmenter en 2022

·1 min de lecture

Le géant américain a prévenu qu'une augmentation des prix est à prévoir l'année prochaine en raison de la hausse du coût des matières premières.

Le géant américain des snacks et boissons Pepsico a prévenu mardi que ses prix allaient probablement augmenter au moins jusqu'à au premier trimestre 2022 en raison de la hausse des coûts des matières premières, des transports et des salaires. Comme d'autres grands groupes agro-alimentaires, Pepsico a déjà commencé à faire monter ses tarifs cet été pour répercuter ses dépenses plus élevées. De nouvelles hausses sont en cours.

Le groupe devrait avoir une meilleure vue de ses dépenses pour 2022 en début d'année prochaine, a souligné un de ses responsables lors d'une conférence téléphonique mardi 5 octobre. Les prix devraient s'ajuster en conséquence encore un peu "au premier trimestre 2022", a-t-il ajouté.

>> A lire aussi - Tropicana et Naked, vendus par Pepsi, passent sous pavillon français

Cela n'a pas empêché le groupe, qui profite par ailleurs d'une demande solide pour ses produits au fur et à mesure que les restrictions dans les restaurants et cinémas s'allègent, de relever ses prévisions pour l'ensemble de l'année en cours. La vente de produits destinés à être consommés en dehors de la maison est revenu à 90% de son niveau de 2019, a souligné l'entreprise. Dans le même temps, les clients continuent, comme depuis le début de la pandémie, à acheter allègrement pour leur consommation à la maison. Pepsico anticipe désormais pour l'ensemble de son année comptable une croissance organique d'environ 8%, contre 6% auparavant. 

Pepsico a en revanche moins modifié ses prévisions de bénéfice (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Les prix du pétrole s'envolent encore, l'OPEP maintient le statu quo

Facebook : après les accusations, Mark Zuckerberg se défend
Un défilé Louis Vuitton pris pour cible par des militants pro-climat
Abandon des petites lignes, retards colossaux… l’UFC-Que Choisir étrille le réseau de la SNCF
Bourse : une bulle historique a-t-elle commencé à éclater ? Krach en vue ?
Facebook sous la menace d'amendes gigantesques en Russie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles