La bourse ferme dans 1 h 8 min
  • CAC 40

    6 595,02
    +63,10 (+0,97 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 096,57
    +31,74 (+0,78 %)
     
  • Dow Jones

    34 960,73
    -97,79 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,1792
    -0,0033 (-0,28 %)
     
  • Gold future

    1 794,80
    -5,00 (-0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    33 746,87
    +1 374,12 (+4,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    932,18
    +2,25 (+0,24 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,01
    +0,36 (+0,50 %)
     
  • DAX

    15 549,92
    +30,79 (+0,20 %)
     
  • FTSE 100

    7 017,91
    +21,83 (+0,31 %)
     
  • Nasdaq

    14 769,28
    +108,71 (+0,74 %)
     
  • S&P 500

    4 401,43
    -0,03 (-0,00 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3860
    -0,0018 (-0,13 %)
     

Pentathlon moderne - Mondiaux (F) - Élodie Clouvel vice-championne du monde de pentathlon moderne et qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo

·1 min de lecture

Élodie Clouvel a pris la médaille d'argent aux Championnats du monde, au Caire, samedi, décrochant par la même occasion son billet pour les JO de Tokyo. Vice-championne olympique de pentathlon moderne à Rio, en 2016, Élodie Clouvel s'est assurée samedi une place aux Jeux Olympiques de Tokyo, dans moins de deux mois. La Française a pris la médaille d'argent aux Championnats du monde au Caire, de bon augure avant la grande échéance japonaise. Deuxième après les trois premières épreuves (escrime, natation, équitation), Clouvel s'est élancée derrière la Hongroise Michelle Gulyas pour la dernière épreuve du laser-run (combiné tir au pistolet et course à pied). La Française n'a rien pu faire face à la remontée de la Biélorusse Anastasiya Prokopenko, sacrée championne du monde. Mais dans le dernier tour, elle a réussi à dépasser Gulyas pour monter sur la deuxième marche du podium. La Hongroise a finalement pris la troisième place, à 2 secondes de Clouvel. lire aussi Déjà qualifiée, Marie Oteiza fait l'impasse sur les Mondiaux Quatre Français aux JO de Tokyo cet été « La saison pour moi est difficile, avec des problèmes et des blessures. Enfin, mon niveau est O.K. et ma journée s'est bien passée. Je suis maintenant concentrée sur les Jeux ! », a réagi la Française de 32 ans, qui avait déjà décroché l'argent aux Mondiaux 2016, quelques semaines avant les Jeux de Rio. Il y aura donc quatre représentants français aux JO de Tokyo (23 juillet-8 août), le maximum autorisé par pays, puisque Marie Oteiza, Valentin Belaud et Valentin Prades avaient déjà validé leur billet pour le Japon cet été.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles