Marchés français ouverture 48 min
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • Nikkei 225

    28 869,68
    +322,70 (+1,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,0248
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    20 106,57
    -69,05 (-0,34 %)
     
  • BTC-EUR

    24 064,68
    -133,27 (-0,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    585,97
    +14,69 (+2,57 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     

Pensions de retraite et d'invalidité : bientôt une revalorisation de 4% à venir ?

Une retraitée heureuse
Une retraitée heureuse

Face à l'importante inflation, le gouvernement envisage une revalorisation de plusieurs aides et prestations sociales afin de soutenir le pouvoir d'achat des ménages français. Le projet de loi en cours d'étude à ce sujet contient ainsi une revalorisation de 4% des pensions de retraite et pensions d'invalidité, rapporte Le Figaro. Une hausse de 1,1% de ces pensions avait déjà été décidée en janvier dernier.

Si le projet de loi passe en l'état, la nouvelle revalorisation sera implémentée de manière rétroactive à partir du 1er juillet 2022.

Les retraites complémentaires devront attendre

Outre les millions de retraités français, ce sont 800 000 bénéficiaires d'une pension d'invalidité qui pourraient être concernés par cette revalorisation. Ainsi, la date de versement de cette nouvelle pension dépendra donc du calendrier du Parlement et de l'adoption de la loi, tient à préciser l'Assurance retraite.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- « Rénover, c'est du temps et de l'argent »... Faut-il vendre ou faire les travaux d'un logement mal isolé ?
- Facture de gaz : +60% depuis octobre 2021, la hausse cachée des tarifs réglementés d'Engie
- Avis d'imposition 2022 : en ligne ou en version papier, quand sera-t-il disponible ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles