La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    -2,90 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    46 461,51
    -5 224,92 (-10,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,06 (-0,10 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,45 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,67 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,61 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3830
    +0,0046 (+0,33 %)
     

Que pensent réellement les hommes politiques européens des cigarettes électroniques et autres nouveaux produits à base de nicotine ?

·3 min de lecture

Plus les députés européens en savent sur ces produits, moins ils les jugent risqués

Une nouvelle étude montre que les connaissances des hommes politiques sur les cigarettes électroniques et autres nouveaux produits du tabac ont une incidence importante sur leur perception de la sécurité et des risques.

Une étude menée auprès des députés européens a révélé que ceux qui connaissaient les nouveaux produits du tabac étaient beaucoup plus susceptibles de les considérer comme moins risqués que le tabac par rapport aux membres qui ne les connaissaient pas.

L'étude menée par ECigIntelligence et TobaccoIntelligence, fournisseurs indépendants de données dans ce secteur, a révélé les éléments suivants :

  • Une forte proportion de députés européens n'a aucune connaissance des nouveaux produits à base de nicotine.

  • Les opinions sur les risques semblent liées à la connaissance des produits. Les députés qui connaissent les produits sont plus susceptibles de considérer les produits comme moins risqués que le tabagisme ; ceux qui ne les connaissent pas sont plus susceptibles de les considérer les comme aussi dangereux ou plus dangereux que le tabagisme.

  • La plupart des députés européens estiment que les nouveaux produits à base de nicotine sont susceptibles d'aider les fumeurs actuels à s'arrêter de fumer.

  • Les députés européens pensent surtout que le vapotage est plus sûr que le tabagisme, mais 1 député sur 5 pense que certains nouveaux produits à base de nicotine peuvent comporter autant de risques que le tabagisme.

Vous trouverez de plus amples informations ainsi que les données de l'étude dans notre pièce jointe de deux pages.

L'étude a été réalisée en ligne et de manière anonyme, toutes les données restant confidentielles sauf lors de l'analyse consolidée. Elle a été adressée à tous les députés européens (tous États membres et partis politiques confondus) et plus de 30 députés ont renvoyé leurs réponses, ce qui représente près de 5 % du Parlement européen.

Résumé des résultats - Étude menée auprès des députés européens 2021

FIN

À propos de ECigIntelligence :

ECigIntelligence est le principal fournisseur d'informations détaillées sur le marché mondial et la réglementation, d'analyses, de suivi juridique et de données quantitatives dans le secteur des cigarettes électroniques dans le monde entier. Des études personnalisées et des services de conseil sont également disponibles.

À propos de TobaccoIntelligence :

TobaccoIntelligence fournit des analyses de marché et de réglementation objectives, indépendantes et de qualité, un suivi juridique et des données quantitatives du secteur des substituts de la nicotine et du tabac à travers le monde.

Copyright © 2021 Tamarind Media Limited, tous droits réservés.

Si vous souhaitez modifier ou supprimer vos données personnelles de notre système, veuillez nous contacter. Vous pouvez également à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien figurant à la fin de cet e-mail.

Notre adresse postale est la suivante :
5 St John's Lane
London, EC1M 4BH
Royaume-Uni

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210324005867/fr/

Contacts

Pour de plus amples informations, veuillez contacter
Barnaby Page
E-mail : barnaby@ecigintelligence.com