Marchés français ouverture 2 h 36 min
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 606,16
    +59,98 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,2161
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    29 459,05
    +67,79 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    26 064,93
    -267,83 (-1,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    637,99
    -1,15 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

"Je pense qu'il y a dans cette cérémonie une sorte de retrouvaille entre Valéry Giscard d'Estaing et sa fille", estime Jean-Pierre Raffarin

franceinfo
·1 min de lecture

"C'était un homme pudique, un homme timide", s'est rappelé samedi 5 décembre sur franceinfo Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre et ancien jeune giscardien, au sujet de Valéry Giscard d'Estaing. Les obsèques de l'ancien président se tiennent samedi matin à Authon (Loir-et-Cher) dans la plus stricte intimité. Jean-Pierre Raffarin comprend ce refus d'une grande cérémonie nationale. "Je pense que dans la dernière période de sa vie, il a été marqué par une douleur familiale très puissante. C'est la disparition de sa fille, Jacinte Giscard d'Estaing [le 16 janvier 2018, à l'âge de 57 ans]. Je pense qu'il y a dans cette cérémonie une sorte de retrouvaille entre Valéry Giscard d'Estaing et sa fille."

Contrairement aux apparences, ce n'était pas un extraverti. C'était quelqu'un de très réfléchi et réservé. Il avait une grande timidité, ce qui donnait quelquefois l'impression qu'il était distant.

Jean-Pierre Raffarin

à franceinfo

"Quand on avait un peu brisé cette glace de la timidité, c'était quelqu'un qui savait se rapprocher des autres, notamment par la culture et par l'humour", a témoigné Jean-Pierre Raffarin. L'ancien jeune giscardien a estimé qu'il fallait "se souvenir de Valéry (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi