La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    28 333,52
    +209,24 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,1416
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    24 218,03
    -165,29 (-0,68 %)
     
  • BTC-EUR

    37 058,90
    -1 223,28 (-3,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 015,71
    -10,02 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     

Peng Shuai : la WTA reste « profondément inquiète » pour la joueuse

·1 min de lecture
Peng Shuai a assuré lors d'un récent échange avec le président du CIO qu'elle était en sécurité.
Peng Shuai a assuré lors d'un récent échange avec le président du CIO qu'elle était en sécurité.

Peng Shuai est-elle réellement libre et en sécurité ? La joueuse de tennis chinoise, qui a accusé un haut dirigeant d?agression sexuelle, avait disparu plusieurs jours avant de réapparaître en public, et notamment d?échanger en visio avec Thomas Bach, le président du Comité international olympique (CIO). Mais malgré les images, la WTA (l?équivalent féminin de l?ATP) n?a pas été rassurée. Son président, Steve Simon, « demeure profondément inquiet » quant à la liberté de parole de Peng Shuai, a indiqué samedi une porte-parole à l?Agence France-Presse.

Steve Simon « a décidé de ne pas reprendre contact avec elle via e-mail tant qu?il ne serait pas certain que ses réponses seraient personnelles et non celles de ses censeurs », a précisé la porte-parole. « Steve Simon a contacté Peng Shuai via différents canaux de communication. Il lui a envoyé deux e-mails, mais il était clair que ses réponses étaient influencées par d?autres », a-t-elle ajouté. Elle n?a en revanche pas souhaité revenir sur une information de la BBC s?appuyant sur les déclarations d?un « ami » de la joueuse et selon lesquelles elle aurait envoyé un e-mail à Steve Simon, le remerciant de son inquiétude, mais lui demandant de ne pas intervenir afin de la laisser « tranquille ».

À LIRE AUSSI#MeToo en Chine : où sont Peng Shuai? et Zhang Gaoli ?

La sportive de 35 ans, championne du double à Roland-Garros en 2014, avait publié début novembre sur le réseau social chinois Weibo un long message sur sa r [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles