La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 303,17
    -633,87 (-2,05 %)
     
  • Nasdaq

    13 270,60
    -355,47 (-2,61 %)
     
  • Nikkei 225

    28 635,21
    +89,03 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,2114
    -0,0055 (-0,45 %)
     
  • HANG SENG

    29 297,53
    -93,73 (-0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    25 841,56
    -1 100,39 (-4,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    629,05
    -10,87 (-1,70 %)
     
  • S&P 500

    3 750,77
    -98,85 (-2,57 %)
     

Peluches kawaii et accessoires Marvel : on a visité le magasin Miniso, le nouveau "Hema" venu de Chine

·2 min de lecture

"Utile mais mignon" : voici comment la marque Miniso, nouvellement arrivée en France, se décrit. Ces produits venus tout droit de Chine ont débarqué dans l'Hexagone au mois d'octobre dernier avec l'ouverture de la première boutique dans le IXe arrondissement de Paris. Depuis, un second magasin a ouvert ses portes au centre commercial Mon Grand Plaisir dans les Yvelines (78), avant trois prochaines ouvertures à venir à Lille (59), à Lyon (69) et dans le centre commercial Créteil Soleil, dans le Val-de-Marne (94). Un point de vente devrai aussi voir le jour Gare de Lyon à Paris.

" 2021 sera une année riche en ouvertures, nous espérons une dizaine de points de vente, gares et aéroports compris", a confié à Business Insider France Ariel Wizman, qui adapte la franchise chinoise en France. L'ancien chroniqueur de Canal + et animateur sur Radio Nova a décidé de se reconvertir dans le business de la distribution lors de ses nombreux voyages en Asie. Associé à deux autres partenaires, ils affichent leurs ambitions : "D'ici cinq ans, on aimerait avoir ouvert 100 à 150 boutiques Miniso en France". Et d'enfoncer le clou : "on croit au retail".

À lire aussi — Action teste un nouveau type de magasin, deux fois plus grand

Mais alors, qu'est-ce qui rend si confiants ces entrepreneurs dans un climat pourtant peu favorable au commerce ? Les produits vendus dans leurs boutiques : "C'est un concentré d'excellence asiatique, à la fois énormément de qualité, ce qui n'est pas forcément habituel pour du made in China, avec des prix très abordables et une vraie culture du design", assure Ariel Wizman.

On retrouve différents univers au sein de la boutique située rue de la Chaussée d'Antin, dans le 9ème à Paris : des peluches de toute taille croisent des sac à dos ou des mugs à l'effigie des Avengers. On y trouve aussi des accessoires de voyages, des casques ou des petites enceintes, mais aussi des produits de beauté, de sport ou de rangement et de la papeterie. De quoi faire penser sans nul doute (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

En perte de vitesse, Renault présente son plan de relance et 14 nouveaux modèles
PSA a vu ses ventes dégringoler de près de 28% en 2020
Le gouvernement lance un site internet pour promouvoir les produits fermiers locaux
Carrefour approché par le canadien Couche-Tard pour un "rapprochement"
Après l'électroménager et les baskets, Lidl se lance dans la domotique