La bourse ferme dans 1 h 7 min
  • CAC 40

    6 549,92
    +77,57 (+1,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 768,49
    +43,10 (+1,16 %)
     
  • Dow Jones

    33 064,47
    +261,00 (+0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,0206
    +0,0019 (+0,18 %)
     
  • Gold future

    1 782,90
    +10,00 (+0,56 %)
     
  • BTC-EUR

    23 661,63
    +817,87 (+3,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    564,04
    +21,17 (+3,90 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,98
    -0,03 (-0,03 %)
     
  • DAX

    13 707,55
    +133,62 (+0,98 %)
     
  • FTSE 100

    7 501,02
    +61,28 (+0,82 %)
     
  • Nasdaq

    12 829,06
    +171,51 (+1,35 %)
     
  • S&P 500

    4 180,78
    +35,59 (+0,86 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2131
    +0,0060 (+0,50 %)
     

Des avions chinois franchissent la ligne médiane du détroit de Taïwan

DADO RUVIC

Vingt-sept avions de chasse chinois ont pénétré mercredi dans la zone de défense aérienne de Taïwan et 22 ont franchi la ligne médiane du détroit de Formose, a déclaré le ministère taïwanais de la Défense.

Vingt-sept avions de chasse chinois ont pénétré mercredi dans la zone de défense aérienne de Taïwan et 22 ont franchi la ligne médiane du détroit de Formose, a déclaré le ministère taïwanais de la Défense. Des appareils taïwanais ont décollé pour les éloigner, a ajouté le ministère.

Cette démonstration de force fait suite à la visite de la présidente de la Chambre américaine des représentants, Nancy Pelosi, à Taïwan, île que Pékin considère comme une province sécessionniste appelée à revenir à terme dans son giron.

Sanctions commerciales

L'élue de 82 ans a salué les dignitaires sur le tarmac de l'aéroport de Songshan à Taipei avant de monter à bord d'un avion militaire américain qui a décollé à 18H00 (10H00 GMT), d'après des images retransmises en direct par les télévisions.

La Chine a déployé mercredi une série de sanctions commerciales contre Taïwan, ainsi que des exercices militaires près de l'île, en réaction à la visite de la présidente de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi. "Il n'arrivera rien de bon à ceux qui jouent avec le feu. Ceux qui offensent la Chine devront être punis, de façon inéluctable", a prévenu le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi. "C'est une farce pure et simple. Sous couvert de "démocratie", les États-Unis violent la souveraineté de la Chine", a-t-il ajouté depuis Phnom Penh où il assiste à une réunion de l'Asean (Association des nations de l'Asie du Sud-Est).

Interrogée mercredi lors d'un point presse régulier, Hua Chunying, une porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a évoqué les "mesures de rétorsion" que pourrait prendre la Chine. "Il y aura tout le nécessaire. Ces mesures seront fermes, énergiques et efficaces. La partie américaine et les partisans de l'indépendance de Taïwan vont les sentir sur la durée", a-t-elle souligné. Dès mardi, la Chine a annoncé des exercices militaires autour de l'île qu'elle considère comme partie intégrante de son territoire.

Agrumes et sable

selon les coordonn[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles