La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 926,94
    -346,93 (-1,15 %)
     
  • Nasdaq

    11 073,31
    -75,33 (-0,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 311,30
    +190,80 (+0,70 %)
     
  • EUR/USD

    0,9799
    -0,0085 (-0,86 %)
     
  • HANG SENG

    18 012,15
    -75,82 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    20 445,56
    -265,76 (-1,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    455,74
    -7,38 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    3 744,52
    -38,76 (-1,02 %)
     

PEL, livret d'épargne, prêt immobilier... Les gagnants et perdants de la hausse des taux de la BCE

L'impact de la hausse des taux sur votre argent
L'impact de la hausse des taux sur votre argent

La Banque centrale européenne a décidé de frapper fort. Alors que les prix s'envolent avec un bond de 9,1% en août sur un an dans la zone euro, du jamais vu depuis la création de la monnaie unique, elle a annoncé ce jeudi une forte augmentation, de trois quart de point, de ses taux de référence. Allant actuellement de 0% à 0,75%, les taux directeurs vont donc désormais se situer entre 0,75% et 1,50%. Une décision qui intervient deux mois après un premier relèvement d'un demi-point en plus de dix ans. La généreuse politique monétaire qui avait permis de stimuler l'économie est donc bel et bien terminée pour contenir une inflation très largement au-dessus du taux de 2% visé à terme par la BCE. Cette deuxième hausse des taux en peu de temps va avoir de nombreuses conséquences, positives et négatives, pour le budget des ménages.

Une aubaine pour votre épargne

Côté pile, cette décision de la BCE va améliorer le rendement de plusieurs produits d'épargne. A commencer par les fonds euros de l'assurance vie qui sont notamment constitués d'emprunts émis par les Etats. Alors que les fonds euros aujourd'hui peinent à offrir une rémunération de 2% comme le Livret A, cette hausse de rémunération sera cependant lente à se matérialiser. En effet, le stock d'obligations souveraines des assureurs est renouvelé de manière progressive. « Les fonds euros de sont des tankers et il y a donc une forte inertie », explique l'économiste Philippe Crevel.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- EXCLUSIF. Inflation : un Français sur deux a peur pour son budget
- Prêt immobilier : le boom du changement d'assurance
- Frais bancaires, taux de prêt immobilier, assurance auto... Les sujets chauds des négociations à Bercy