La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 367,30
    +151,46 (+0,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Un PDG viré de sa boîte pour avoir pris du LSD au bureau

·1 min de lecture

Le PDG d'une start-up américaine a été évincé pour avoir pris du LSD au travail, racontent Bloomberg et Business Insider. Dans une note envoyée aux employés, lundi 26 avril, la direction d'Iterable indique avoir licencié Justin Zhu pour violation de la politique de l'entreprise. Le co-fondateur de la start-up spécialisée dans le marketing a confirmé son éviction par le conseil d'administration, pour avoir consommé du LSD, une drogue illégale aux États-Unis, avant une réunion en 2019.

Pour sa défense, Justin Zhu a expliqué à Bloomberg qu'il expérimentait le microdosage, soit une quantité limitée de drogue, dans le but de renforcer sa concentration. Dans un e-mail adressé au personnel, le co-fondateur Andrew Boni a précisé que ce licenciement était lié à des violations du règlement intérieur d'Iterable. Le conseil d'administration a d'ailleurs dans la foulée nommé Andrew Boni au poste de PDG.

>> A lire aussi - Un baron de la drogue arrêté en pleine recherche d'emploi en Espagne

"Le comportement de Justin Zhu a sapé la confiance du conseil concernant sa capacité à diriger l'entreprise à l'avenir", a par ailleurs ajouté Andrew Boni, dans sa note. Avant de néanmoins décrire son ancien collègue comme "un innovateur et penseur créatif de classe mondiale" dont "la vision, la créativité et la passion resteront au cœur de notre culture". Iterable, fondée en 2013, a connu une croissance rapide, attirant de gros clients et investisseurs. L'entreprise est évaluée à environ deux milliards de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40 : une tendance haussière attendue après les annonces rassurantes de la FED
Lonza va doubler sa production de substances destinées au vaccin anti-Covid de Moderna
Airbus dans le vert au premier trimestre, mais la prudence reste de mise
Capgemini renoue avec la croissance au premier trimestre 2021
Bénéfice net en hausse pour TF1, tiré par ses activités studios et divertissements