La bourse ferme dans 4 h 54 min
  • CAC 40

    6 527,93
    +55,58 (+0,86 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 755,73
    +30,34 (+0,81 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0185
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 793,00
    +1,80 (+0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    23 645,60
    +880,96 (+3,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    559,89
    +24,67 (+4,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,91
    -1,10 (-1,24 %)
     
  • DAX

    13 659,97
    +86,04 (+0,63 %)
     
  • FTSE 100

    7 473,12
    +33,38 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2084
    +0,0013 (+0,11 %)
     

Le PDG d'Esker a acheté des actions pour près de 300.000 euros

Le président fondateur de l'éditeur de logiciels SaaS (Software as a service) de dématérialisation de documents, Jean-Michel Bérard, a acheté 250 actions le 27 juin dernier à 129,50 euros pièce, selon la déclaration faite à l'Autorité des marchés financiers. Auparavant, le dirigeant et son épouse Evelyne avaient déjà acquis sur le marché 1.235 titres entre le 14 janvier et le 28 mars, à des prix allant de 160 à 295 euros. Soit un montant global proche de 300.000 euros. En revanche, le directeur général en charge du marketing, Emmanuel Olivier, a vendu 2.500 titres le 30 mai dernier à 148,22 euros l'unité. Au 31 décembre 2021, Jean-Michel Bérard possédait 6,1% du capital et 10,5% des droits de vote, devant Emmanuel Olivier à 0,7% des actions et 0,9% des DDV, puis la présidente du Conseil de surveillance Marie-Claude Bernal à 0,2% et 0,4%. A cette date, l'auto-détention était de 2,5%. Le “free cash flow yield” est estimé à 2,5% en 2023. L’objectif moyen du consensus calculé par Factset est à 227 euros. Une baisse de 47% en douze mois  Les trois analystes référencés par Factset sont positifs. Le plus optimiste est Andreas Markou chez Berenberg, qui vise un cours à 300 euros. Le plus réservé est Nicolas Thorez chez Oddo BHF qui valorise le titre à 185 euros. Le titre obtient un rating d’attractivité boursière de 3,7 sur 10 délivré par Equity GPS, dont 4,8 sur 10 pour ses ratios de valorisation et 2,6 sur 10 pour ses perspectives de profits. Les résultats semestriels seront publiés le 14 septembre prochain. L’action a perdu 47% depuis un an, mais elle a gagné 56% en trois ans, 164% en cinq ans et 1.394% (!) en dix ans. Source du graphique: Prorealtime.    Cliquez ici pour lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles