La bourse ferme dans 8 h 20 min
  • CAC 40

    5 797,98
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 705,99
    +16,89 (+0,46 %)
     
  • Dow Jones

    31 961,86
    +424,51 (+1,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,2201
    +0,0033 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    1 792,60
    -5,30 (-0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    41 333,22
    +35,27 (+0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 007,75
    +13,09 (+1,32 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,69
    +0,47 (+0,74 %)
     
  • DAX

    13 976,00
    +111,19 (+0,80 %)
     
  • FTSE 100

    6 658,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    13 597,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 925,43
    +44,06 (+1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    30 168,27
    +496,57 (+1,67 %)
     
  • HANG SENG

    30 108,86
    +390,62 (+1,31 %)
     
  • GBP/USD

    1,4156
    +0,0015 (+0,10 %)
     

Le PDG de Danone défend son bilan 2020 et sa place

·2 min de lecture

Emmanuel Faber va-t-il rester à la tête de Danone? Alors que des fonds d'investissement veulent voir le PDG s'en aller, ce dernier s'accroche.

L'avenir du patron de Danone, Emmanuel Faber, était toujours en suspens vendredi avant la présentation des résultats annuels du géant agroalimentaire français, en pleine crise de défiance envers son PDG que des fonds d'investissement veulent voir partir. Le conseil d'administration du groupe s'est réuni jeudi pour valider les comptes, et une source proche du dossier a fait savoir que "la gouvernance n'était pas à l'ordre du jour" de la réunion, reportant de facto toute décision sur la tête de l'entreprise.

Emmanuel Faber, qui prône régulièrement un capitalisme plus vert et plus social, sera cette fois soucieux de "défendre ses chiffres", d'abord devant des analystes financiers à 9h, puis devant la presse à 11h, selon une source proche de la direction. Sa présentation a rarement été aussi attendue.

La position du patron de 57 ans, directeur général du fleuron agroalimentaire depuis 2014 et PDG depuis 2017, a en effet été fragilisée en une poignée de semaines. Des fonds d'investissement demandent son départ, jugeant les performances de l'entreprise insuffisantes sans que la crise du Covid-19 suffise à l'expliquer.

En face, le conseil d'administration qu'il préside ne s'est pas exprimé, semant le doute sur ses intentions à l'égard de Faber. D'autant que, selon des informations de presse, ce dernier a été "lâché" par le président d'honneur du conseil Franck Riboud, son prédécesseur et fils du fondateur de Danone, Antoine Riboud. Le consensus des analystes compilé par Factset anticipe un chiffre d'affaires annuel autour de 23,7 milliards d'euros, en baisse de 6,3% sur un an.

Sur les neuf premiers mois de l'année, les ventes avaient reculé de 5,4%, avec une baisse particulièrement marquée pour les eaux en bouteille (-20,5%) qui souffrent de la crise sanitaire qui entraîne restrictions de déplacement et fermeture des bars et restaurants. Si les performances baissent, le groupe n'en restera pas moins dans le vert et "il n'y a pas péril en la demeure", fait valoir la source [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi