La bourse ferme dans 7 h 26 min
  • CAC 40

    7 091,66
    +9,24 (+0,13 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 175,63
    +12,18 (+0,29 %)
     
  • Dow Jones

    34 086,04
    +368,95 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0889
    +0,0022 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    1 942,10
    -3,20 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    21 125,48
    -80,45 (-0,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    524,33
    +5,54 (+1,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,68
    +0,81 (+1,03 %)
     
  • DAX

    15 145,91
    +17,64 (+0,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 786,02
    +14,32 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    11 584,55
    +190,74 (+1,67 %)
     
  • S&P 500

    4 076,60
    +58,83 (+1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    27 346,88
    +19,77 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 072,18
    +229,85 (+1,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,2325
    +0,0008 (+0,06 %)
     

Ce pays devient le 20e membre de la zone euro

Flickr

A minuit (23H00 GMT) samedi 31 décembre, la Croatie a dit adieu à sa monnaie, la kuna, pour devenir le vingtième membre de la zone euro. Elle devient en même temps le 27e Etat à rejoindre l'espace Schengen, vaste zone au sein de laquelle plus de 400 millions de personnes peuvent voyager librement sans contrôles aux frontières intérieures. Les journaux locaux ont salué samedi les deux événements, le quotidien Vecernji List les qualifiant de "couronnement de l'adhésion à l'UE" de la Croatie, où la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen est attendue ce dimanche 1er janvier pour l'occasion. Ce pays, dans l'Union européenne depuis juillet 2013, a proclamé son indépendance de la Yougoslavie en 1991 et le conflit qui a suivi (1991-1995) a fait quelque 20.000 morts.

Les dirigeants croates soulignent régulièrement les bénéfices que retireront selon eux leurs 3,9 millions de compatriotes de l'entrée dans la zone euro et dans l'espace Schengen. Pour les experts, le passage à l'euro contribuera à protéger l'économie croate, l'une des plus faibles de l'UE, face à une inflation galopante, une grave crise énergétique et à l'insécurité géopolitique depuis le début de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le 24 février. En novembre, l'inflation a atteint 13,5% en Croatie, contre 10% dans la zone euro. Des pays d'Europe de l'Est membres de l'UE mais n'ayant pas opté pour l'euro, comme la Pologne et la Hongrie, se sont révélés encore plus vulnérables à l'inflation.

>> Découvrez (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un employé d'American Airlines tué après avoir été "ingéré" par le moteur d'un avion au sol
À Paris et en Île-de-France, des HLM mis en location… sur SeLoger
Guerre en Ukraine : le prix de gros du gaz européen est à son plus bas niveau depuis le début du conflit
Pourquoi la rentrée scolaire a-t-elle lieu mardi et non lundi ?
Santé : la grève des médecins libéraux reconduite jusqu'au 8 janvier