Marchés français ouverture 7 h 50 min
  • Dow Jones

    34 160,78
    -7,31 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    13 352,78
    -189,34 (-1,40 %)
     
  • Nikkei 225

    26 170,30
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1146
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    23 807,00
    -482,90 (-1,99 %)
     
  • BTC-EUR

    33 516,70
    +165,69 (+0,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    813,93
    -5,57 (-0,68 %)
     
  • S&P 500

    4 326,51
    -23,42 (-0,54 %)
     

Payez-vous trop cher votre assurance auto?

·2 min de lecture

Les Français déboursent en moyenne 641€/an pour assurer leur voiture : c’est le constat que fait le comparateur en assurance LeLynx.fr, qui dresse un état des lieux des primes d’assurances auto sur 12 mois. Plongée dans les arcances, parfois mystérieuses, de notre facture d'assurance auto...

Bonne nouvelle : alors que la facture carburant flambe, le coût de l’assurances auto, lui, a plutôt tendance à diminuer. C’est la conséquence de la crise sanitaire et des restrictions de déplacement, qui ont fait chuter la sinistralité. Mais pas seulement, analyse Itzal Arbide, Directrice Générale de LeLynx.fr : “ce début d’année a également été marqué par le gel des tarifs de plusieurs assureurs qui se livrent une véritable bataille des prix.” Conséquence : pour la première fois depuis 2018, le coût de l’assurance auto recule de 1,38%. C’est peu (9€ de moins en moyenne en un an) mais qui fait du bien après quatre dernières années de hausse consécutive. Plusieurs facteurs font évidemment varier la facture, selon le type de garantie choisie, bien sur. La formule tous risques (préférée par la majorité des Français) fait grimper la note (733€/an en moyenne) alors que la formule “au tiers” (garantie de responsabilité civile) est plus accessible (527 euros par an). Ensuite, il y a l’historique du conducteur. Celui qui est “malussé” déboursera en moyenne plus de 1000 euros par an tandis qu’un conducteur “bonussé” ne paiera que 524 euros par an (48% d'écart!). Mais il y a d’autres facteurs de différence, qu’il faut bien connaitre et qui peuvent aussi faire varier du simple au double la facture finale...

Addition salée pour les jeunes

Mais tout le monde n’en bénéficie pas. Loin de là! Les jeunes conducteurs, par exemple, continuent de payer le prix fort. Parce qu’ils sont considérés comme des « automobilistes à risque » par les assureurs, ils paient 971€/an en moyenne pour assurer leur premier véhicule. A comparer à la facture d’un conducteur âgé de 35 à 44 ans (527€/an) et à celle d’un autre, de plus de 55 ans (427€/an).

Attention à la région

Autre motif d'écart de facture : la région. Un Breton paiera 35% de moins en moyenne qu’un Provencal. Là aussi, c’est la conséquence d’une sinistralité différente : le taux d’accidentalité dans la région PACA était 5% p[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles