La bourse est fermée

"Payer de façon anonyme ne sera bientôt plus possible !"

Directeur du département des sciences économiques et sociales à l'école d'ingénieurs Télécom ParisTech, David Bounie est un spécialiste des moyens de paiement numériques. Via sa chaire de recherche sur la finance digitale, il travaille à la façon d'exploiter les données de transaction pour améliorer le pilotage des politiques publiques. Alors que les règles pour payer ses achats à distance et se connecter à son compte bancaire en ligne vont changer dès la mi-septembre, il revient sur l'évolution incessante du secteur. Pour lui, alors que jeunes pousses et Gafa lorgnent les quelque 27.000 milliards d'euros de transactions scripturales réalisées en France chaque année, les banques traditionnelles n'ont pas dit leur dernier mot. Et les perdants pourraient bien être les consommateurs, privés de tout anonymat.

Capital : Les Français restent attachés au paiement en liquide… Vont-ils devoir s'en passer ?

David Bounie : Payer en espèces reste un geste ancré dans le quotidien. Dans les points de vente, près de sept paiements sur dix se font ainsi en liquide. En valeur, le cash pèse encore pour près de 30% des transactions. Toutefois, les Allemands comme les Autrichiens utilisent beaucoup plus le liquide que les Français. La France se rapprocherait plutôt, en la matière, des Pays-Bas, où la carte bancaire est reine. Reste que son usage recule d'environ 2% par an, selon la Banque de France. Et qu'entretenir les infrastructures, comme les distributeurs de billets, coûte cher, alors que l'acte d'achat lui-même se déplace des magasins physiques vers le Web. Les espèces devraient donc progressivement se concentrer sur les paiements jusqu'à 25 euros, avant de disparaître. C'est déjà le cas des grosses coupures, comme le billet de 500 euros, que la Banque centrale européenne a cessé d'émettre. A ce rythme, on peut penser que le cash ne servira quasiment plus d'ici trente ans, en 2050.

Et les autres moyens de paiement, que vont-ils devenir ? Le chèque, encore répandu en France en comparaison

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Qui sont les bénéficiaires de la revalorisation du Smic en 2019 ?
Amazon : les dates limites pour commander un cadeau pour Noël
Pouvez-vous vous faire rembourser votre nuit d'hôtel annulée à cause de la grève ?
Crash-test : les 10 voitures les mieux notées à l’Euro NCAP en 2019
PS4 : jusqu’à 37% de réduction sur la console, les jeux et accessoires