La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 458,22
    -333,25 (-1,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Paul Pogba fêté en héros en Guinée

Paul Pogba a passé deux jours en Guinée sur la terre de ses ancêtres. Tout s'est terminé, mercredi, par un match de charité devant 45 000 personnes dans une ferveur folle à Conakry.

S'il ne sait pas encore quel stade l'acclamera la saison prochaine, Paul Pogba a été fêté en héros à Conakry lors d'un court séjour, son premier depuis onze ans dans le pays de ses parents. Invité par une organisation locale (« 48H pour la Guinée » dont le président est son frère Mathias) qui lutte pour un meilleur accès à l'eau, à la santé et à l'éducation, le milieu de terrain des Bleus se savait populaire sur la terre de ses ancêtres mais il n'imaginait certainement pas un accueil aussi frénétique.

Après une arrivée en héros, mardi, son cortège étant accompagné par des milliers de gens sur des kilomètres, Pogba participait, hier soir, à un match de charité devant 45 000 spectateurs, 30 000 places ayant été offertes par Mamadi Doumbouya, le président de la transition guinéenne. La star de MU avait rameuté des amis pour l'occasion et notamment le basketteur des Miami Heats, Jimmy Butler, venu des États-Unis.

On pouvait reconnaître aussi Vikash Dhorasoo, Emmanuel Adebayor, Khalilou Fadiga, Kader Keita, Pascal Feindouno, Kaba Diawara, El Hadji Diouf ou encore le chanteur Akon...

Des milliers de policiers et des véhicules blindés

Dans une ambiance de feu, Pogba en a profité pour renforcer les deux équipes, l'une composée des anciennes gloires guinéennes et l'autre de ses copains. Et personne ne lui en voudra d'avoir raté un penalty dans cette fin d'après-midi... Comme la dernière sortie du Sily National (le surnom de la sélection guinéenne) avait entraîné un envahissement du terrain, pas question de revivre une telle tension : 6 000 policiers et des véhicules blindés placés sur la piste d'athlétisme ont permis de sécuriser ce rendez-vous tant attendu.

« Il a été très touché par tout ça, il ne s'attendait pas à une telle ferveur », explique une personne présente sur place. Pendant deux jours, Pogba a déroulé un agenda de ministre. Rencontres en tout genre en compagnie de sa mère, dont une avec Mamadi Doumbouya, dons divers (un jardin offert notamment à la radio télé guinéenne)...

Pogba n'a pas arrêté. Mardi, ému, il avait déclaré : J'ai dit qu'on allait venir pour aider la Guinée, pour que la Guinée avance. Je viens aider mon pays. Pour que le pays soit heureux, pour nous et pour nos enfants aussi, pour la future génération. » Pogba, qui a repris l'avion hier soir, compte revenir bientôt pour d'autres oeuvres caritatives. Le milieu de terrain, en fin de contrat à Manchester United, va désormais s'atteler à régler la question de son avenir, qui pourrait s'écrire à la Juventus Turin, favorite pour décrocher sa signature.

lire aussi

Toute l'actu du mercato

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles