La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 783,41
    -135,09 (-2,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 348,60
    -78,54 (-2,29 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9671
    -0,0166 (-1,69 %)
     
  • Gold future

    1 651,70
    -3,90 (-0,24 %)
     
  • BTC-EUR

    19 592,26
    -347,15 (-1,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,61
    -9,92 (-2,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,43
    +0,69 (+0,88 %)
     
  • DAX

    12 284,19
    -247,41 (-1,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,60
    -140,92 (-1,97 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 153,83
    -159,27 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    17 933,27
    -214,63 (-1,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,0797
    -0,0458 (-4,07 %)
     

Paul Krugman: "La société américaine se fait distancer par l'Europe"

POOL

EDITO - Pour le prix Nobel d'économie 2008, l'Amérique "est de plus en plus reléguée en queue de peloton" par rapport à d'autres pays riches.

Je reviens d'un long voyage en Europe. Pour l'essentiel, j'ai rendu visite à des amis, fait du vélo au Portugal, de la randonnée dans la campagne anglaise, des balades dans Berlin, etc. J'avais d'ailleurs oublié que Berlin abrite un énorme monument à la gloire de l'armée soviétique. Je suis revenu de ce voyage avec une impression particulière, à savoir que l'Amérique ne paraît plus tellement en avance par rapport à d'autres pays riches. Je dois avouer qu'il est même difficile de ne pas avoir le sentiment que sous certains aspects importants, nous sommes de plus en plus relégués en queue de peloton.

Commençons par un exemple qui vous surprendra peut-être: la sécurité routière. A l'époque où j'ai entamé ma carrière professionnelle, les routes étaient bien plus sûres aux Etats-Unis qu'ailleurs. C'était particulièrement vrai en ce qui concerne les routes d'Europe méridionale. Les trois mois durant lesquels j'ai travaillé au Portugal en 1976 furent aussi agréables que riches d'enseignements, mais y circuler en voiture était une expérience terrifiante. Et pourtant, aujourd'hui, le nombre de victimes d'accidents de la route par habitant y est bien plus bas qu'aux Etats-Unis.

Il y a eu une forte hausse des décès par accidents de la route depuis 2019 aux Etats-Unis. Certes, ceci est dû en partie au fait que nous utilisons plus souvent notre voiture. Mais cela n'explique pas tout. Même quand on ajuste les chiffres par rapport au nombre de kilomètres parcourus, l'Amérique enregistre un taux élevé de décès sur la route, apparemment parce que nous renâclons plus à mettre notre ceinture de sécurité, que nous avons tendance à prendre le volant après avoir bu et à conduire beaucoup trop vite.

Et cela s'inscrit dans un cadre plus large. Cette hausse - comme celle des homicides - contribue au niveau relativement élevé de la mortalité américaine. Il m'arrive encore de rencontrer des gens qui croient que les Etats-Unis enregistrent la plus longue espérance de vie du monde. En réalité, [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi