La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 637,19
    +516,91 (+1,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 740,65
    +305,91 (+2,68 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0734
    +0,0049 (+0,46 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    27 555,81
    -393,82 (-1,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    642,36
    -18,78 (-2,84 %)
     
  • S&P 500

    4 057,84
    +79,11 (+1,99 %)
     

Les patrons s'inquiètent de plus en plus de l'inflation

SONDAGE - Même s’il remonte de 6 points, l’indice de confiance en l’économie française à six mois du baromètre BDO-Opinionway-Challenges des PME-ETI reste scotché sous la barre des 50%. Et les intentions d'embauches sont en net repli.

L’inflation préoccupe les ménages comme les dirigeants d’entreprises, inquiets pour leurs marges. Selon la dernière livraison , la hausse des prix sera le "fait marquant des douze prochains mois" pour 58% des patrons, contre 53% en mars et 32% en février.

Une inflation qui sera "durable"

Le président du Medef En avril, l'inflation a atteint 4,8% sur un an, un niveau inégalé depuis novembre 1985, selon l'Insee. Dans la zone euro, le chiffre atteint même 7,5% pour le même mois. L'INSEE constate par ailleurs une , rendant compliqué une répercussion des prix, ce qui pourrait atteindre directement les marges, et donc les résultats des entreprises.

Une confiance limitée en l'avenir

Même s’il remonte de 6 points, l’indice de confiance en l’économie française à six mois reste scotché sous la barre des 50%.Ce coup de mou n’affecte pas encore les projets d’investissement, puisque plus de 20% des dirigeants d’entreprises ont l’intention de développer leur activité à l’international, même s’ils ne sont que 35% à être optimistes à propos de la conjoncture mondiale. La dynamique est particulièrement forte, avec un taux de 38%, du côté des patrons de l’industrie.

Baisse des intentions d'embauches

Globalement, les dirigeants demeurent confiants à 74% concernant la santé de leur entreprise. Un indicateur qui progresse de 7 points mais reste loin des 91% enregistrés en décembre 2021. Le plus préoccupant en ce qui concerne cette enquête est qu'ils ne sont plus que 16% à vouloir embaucher, le pire résultat depuis septembre 2021.

Méthodologie: Enquête BDO-Opinionway Challenges des PME-ETI réalisée du 11 au 22 avril auprès de 300 dirigeants d’entreprises réalisant un chiffre d’affaires annuel de 15 à 500 millions d’euros.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles