La bourse ferme dans 2 h 42 min

Le patron de Southwest Airlines réduit son salaire à cause du coronavirus

Face à la propagation de l'épidémie de coronavirus et ses lourdes conséquences économiques pour le secteur du transport aérien, le patron de Southwest Airlines a décidé de mettre la main au portefeuille... Il a en effet décidé de réduire sa paie de 10%. De leur côté, les concurrents American Airlines et Delta vont supprimer des vols supplémentaires pour faire face à l'épidémie, qui constitue la plus grave crise dans le secteur aérien depuis les attentats du 11-Septembre. Mais la déroute des cours du pétrole de ces derniers jours va alléger leur facture de carburant.

Gary Kelly a annoncé, dans un message interne diffusé lundi au sein de l'entreprise, que sa rémunération pour 2020 allait baisser de 10%, en réponse à l'épidémie de pneumonie virale perturbant le transport aérien depuis plusieurs mois. La rémunération totale du dirigeant était de 7,73 millions de dollars en 2018, dont 750.000 dollars de salaire de base, selon les derniers documents officiels adressés au gendarme de la Bourse, la SEC. "Elle n'a pas augmenté depuis 2017", a souligné auprès de l'AFP une porte-parole.

>> A lire aussi - La compagnie aérienne Norwegian va annuler des milliers de vols

Southwest, une des principales compagnies aériennes américaines, a prévenu la semaine dernière que les annulations de vol et la chute des ventes des billets d'avions devraient lui coûter entre 200 et 300 millions de dollars sur le seul mois de mars. Toutefois, la chute des prix du pétrole pourrait permettre à la compagnie d'économiser 1 milliard de dollars cette année, et Southwest envisage d'autres mesures d'économies, comme le gel des embauches.

>> A lire aussi - Face au coronavirus, Air France coupe dans ses dépenses

Si elle estime que les bas prix du pétrole vont lui permettre d'économiser 2 milliards de dollars en 2020, Delta Air Lines a aussi lancé une cure d’austérité. La compagnie gèle les embauches, lance un plan de départs volontaires, envisage de retirer plus tôt que prévu certains vieux appareils de sa flotte

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La séance de Bourse : tout ce qu’il faut savoir aujourd’hui
CAC40, “le pire reste à venir” selon Saxo Bank : le conseil Bourse du jour
La facture salée des ruptures conventionnelles des fonctionnaires
Une réduction d'impôt pour les bénévoles, pas de remboursement de certains billets d’avion malgré le coronavirus… Le flash éco du jour
Coronavirus : alarmés par la toux d'un voisin, des passagers demandent à ce que l'avion se pose en urgence