Marchés français ouverture 5 h 49 min
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,26 (+0,66 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,44 (+0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    29 622,01
    +264,19 (+0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,2165
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,85 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    48 311,58
    -267,29 (-0,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 543,70
    +107,92 (+7,52 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     

Le patron de Pfizer estime qu'une troisième dose de vaccin sera "probablement" nécessaire

·1 min de lecture

Les personnes ayant reçu le vaccin de Pfizer auront "probablement" besoin d'une troisième dose d'ici six mois à un an, puis sans doute d'une injection chaque année, a affirmé le patron du géant pharmaceutique américain. "Une hypothèse vraisemblable est qu'une troisième dose sera probablement nécessaire, entre six mois et douze mois, et à partir de là, il y aura une vaccination à nouveau chaque année, mais tout cela doit être confirmé", a indiqué Albert Bourla, PDG de Pfizer, dans des déclarations rendues publiques jeudi 15 avril par la chaîne CNBC. "Et d'autre part, les variants joueront un rôle clé", a-t-il ajouté. "Il est extrêmement important de réduire au maximum le nombre de personnes vulnérables au virus", a-t-il poursuivi.

Plus tôt dans la journée, le directeur de la cellule anti-Covid de l'administration Biden a lui aussi assuré que les Américains devaient s'attendre à recevoir un rappel du vaccin afin de les protéger contre les variants du coronavirus en circulation. "Nous ne savons pas tout à ce stade", a reconnu le Dr David Kessler, lors d'une audition devant les parlementaires américains. "Nous étudions la durée de la réponse des anticorps", a-t-il précisé. "Elle semble forte mais elle connaît une certaine baisse et les variants sont un défi". "Pour des raisons logistiques, et seulement pour des raisons logistiques, je pense que nous devrions envisager qu'il puisse y avoir un rappel", a-t-il fait savoir.

>> A lire aussi - Vaccins Pfizer et Moderna : l'Académie de médecine (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : pourquoi une croissance trop forte de l’économie pourrait provoquer un krach
Vaccins Pfizer et Moderna : l'Académie de médecine recommande 6 mois entre les doses
Espagne : le patron de Repsol et l’ex-n°1 de CaixaBank mis en examen dans une affaire d’espionnage
Amazon Prime compte déjà plus de 200 millions de membres
Un service de livraison de courses en 15 minutes lancé par Yandex, le "Google russe", en France