La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 569,16
    -97,10 (-1,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 083,37
    -74,77 (-1,80 %)
     
  • Dow Jones

    33 290,08
    -533,37 (-1,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1865
    -0,0045 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 763,90
    -10,90 (-0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    30 016,40
    -1 882,37 (-5,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    888,52
    -51,42 (-5,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,50
    +0,46 (+0,65 %)
     
  • DAX

    15 448,04
    -279,63 (-1,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 017,47
    -135,96 (-1,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 030,38
    -130,97 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 166,45
    -55,41 (-1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    28 964,08
    -54,25 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    28 801,27
    +242,68 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,3809
    -0,0115 (-0,83 %)
     

Le patron des oléoducs Colonial Pipeline a dû verser une énorme rançon après une cyberattaque

·1 min de lecture

Le montant est énorme, mais il s'agissait sans doute du prix pour récupérer son réseau. Dans une interview au Wall Street Journal, le patron de l'opérateur américain d'oléoducs Colonial Pipeline, a voué avoir versé 4,4 millions de dollars aux pirates informatiques qui s'étaient attaqués à son réseau. "Je sais que c'était une décision très controversée (...) J'admets que je n'étais pas à l'aise avec le fait de voir de l'argent s'évaporer et aller vers de telles personnes", a déclaré Joseph Blount. "Mais c'était la bonne chose à faire pour le pays", a-t-il confié au quotidien.

Le paiement d'une rançon avait été évoqué par plusieurs médias américains ces derniers jours, mais Colonial Pipeline n'avait jusqu'à présent pas confirmé ces informations. Joseph Blount n'a toutefois pas donné de détails sur le déroulement des négociations et sur le mode de règlement. Plusieurs sources ont affirmé que la rançon avait été payée en bitcoins. Le dirigeant de Colonial Pipeline, à la tête de l'entreprise depuis 2017, a défendu sa décision, estimant qu'il s'agissait pour son groupe du moyen le plus efficace pour faire redémarrer ses opérations.

>> A lire aussi - Affaire Colonial Pipeline : “les entreprises de cybersécurité ont du pain sur la planche, les Etats vont investir massivement !”

L'entreprise, qui transporte près de la moitié des produits pétroliers américains depuis le Golfe du Mexique vers la côte est des Etats-Unis, a été victime le 7 mai d'un rançongiciel, un programme qui exploite des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une île entièrement basée sur le Bitcoin va voir le jour dans les Caraïbes
Russie : Roscosmos vend une capsule spatiale Soyouz, une première
Porté par l’inflation, l’or teste un seuil clé : le conseil Bourse du jour
Le Bitcoin plonge après l’offensive de la Chine
Pour Darmanin, Snapchat doit “arrêter d'être le réseau social de la drogue” et “prendre ses responsabilités”

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles