La bourse ferme dans 2 h 54 min
  • CAC 40

    6 744,71
    -21,80 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 215,15
    -8,82 (-0,21 %)
     
  • Dow Jones

    35 756,88
    +15,73 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,1625
    +0,0023 (+0,20 %)
     
  • Gold future

    1 795,90
    +2,50 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    50 735,54
    -3 344,24 (-6,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 417,32
    -87,83 (-5,84 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,71
    -0,94 (-1,11 %)
     
  • DAX

    15 699,89
    -57,17 (-0,36 %)
     
  • FTSE 100

    7 267,95
    -9,67 (-0,13 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,71
    +9,01 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 574,79
    +8,31 (+0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    29 098,24
    -7,77 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    25 628,74
    -409,53 (-1,57 %)
     
  • GBP/USD

    1,3747
    -0,0016 (-0,12 %)
     

Le patron du Leclerc ferme le magasin en pleine après-midi et emmène ses employés faire la fête

·1 min de lecture

Vous vouliez faire vos courses au Leclerc d'Auxerre, mardi 14 septembre après-midi ? Vous avez trouvé porte close ? Rien de plus logique à en croire France Bleu. Et pour cause, le magasin n'était pas fermé pour suspicion de Covid-19, opposition au pass sanitaire ou encore panne géante, mais tout simplement parce que le patron a emmené ses salariés se changer les idées et passer une après-midi festive. Une initiative singulière, qui avait été annoncée une semaine auparavant sur les réseaux sociaux, par Jérôme Chaufournais : "Marie [son épouse, NDLR] et moi nous étions promis, dès qu'une fenêtre de tir sanitaire allait le permettre, et au-delà des primes Macron versées, au-delà des primes de participation et d'intéressement qui viennent récompenser le résultat de tout ce travail, de nous retrouver TOUS ENSEMBLE, pour souffler un bon coup, et profiter un peu."

Le patron du magasin a mis en avant une période difficile passée par tous ses salariés, très souvent "en première ligne, sans masques et quasiment sans aucune protection" au début, ainsi qu'à leur adaptabilité durant ces derniers mois, entre fermetures partielles ou complètes de certains secteurs, produits à trier, etc. Pour le couple, fermer était donc l'unique solution afin de s'assurer que tous les salariés puissent profiter de cet après-midi.

>> A lire aussi - Michel-Edouard Leclerc visite un Intermarché, avec son ex-patron

Et tout avait été prévu : un goûter avant un loto géant et un apéritif dinatoire. Selon France Bleu, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La cigarette électronique, une affaire de famille
Impôts : la somme dérisoire payée par Airbnb en France
Bourse : entrée en fanfare pour les baskets suisses de Roger Federer
Contrat du siècle annulé par l'Australie : une "décision regrettable" pour la France
Le groupe Partouche surpasse sa performance de 2019 au troisième trimestre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles