La bourse est fermée

Le patron de l'OMC dit que le commerce international est face à un 'dilemme' qui commence à peser sur l'économie mondiale

Marie-Catherine Beuth

Roberto Azevêdo, directeur général de l'OMC, après une rencontre avec la chancelière allemande Angela Merkel à Berlin, le 11 juin 2018. REUTERS/Michele Tantussi

Les tensions commerciales entre les Etats-Unis et ses partenaires commerciaux commencent à peser sur l'économie mondiale, prévient le patron de l'Organisation mondiale du commerce, quelques jours après la fin d'un G7 qui s'est soldé par un retrait spectaculaire de Donald Trump du communiqué commun. 

Dans un entretien au quotidien économique allemand Handelsblatt, publié ce mercredi 13 juin 2018, Roberto Azevêdo, le directeur général de l'OMC, a affirmé voir les premiers signaux d'un ralentissement économique mondial:

"S'il y a une escalade dans le conflit commercial, il y a une menace de ralentissement mondial. Et nous voyons déjà des signes que cette tendance baissière est enclenchée. (...) Les entreprises hésitent à…

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Lire aussi : La Banque centrale européenne vient de fêter ses 20 ans — voici l'histoire de cette institution ébranlée par la crise de la dette en zone euro