Marchés français ouverture 5 h 21 min

Le patron d’Alstom en lice pour reprendre la direction de Renault

1 / 2

Le patron d’Alstom en lice pour reprendre la direction de Renault

C’est le troisième homme qu’on n’attendait pas. Le PDG d’Alstom est le nouveau candidat à la direction de Renault. Selon plusieurs sources, Henri Poupart-Lafarge a été approché il y a quelques semaines pour prendre la direction générale du constructeur automobile. Depuis qu’il s’est séparé de son patron Thierry Bolloré, Renault cherche un nouveau directeur général capable de cohabiter avec le président, Jean-Dominique Senard. Jusqu’ici, deux candidats semblaient en lice : le patron de Faurecia, Patrick Koller, et celui de Seat, Luca De Meo. Un conseil d'administration est prévu mardi prochain chez Renault pour avancer sur le dossier.

Henri Poupart-Lafarge est un nouveau candidat de taille dans la course qui endosse donc l’habit de troisième homme. Son bilan à la tête d’Alstom est bon. Au point que son conseil d’administration ne souhaite pas le voir partir. "Il a été approché pour de nombreux postes mais il n’a pas donné suite", assure un proche d’Alstom. "Prendre la tête de Renault avec les difficultés du marché auto et les crispations avec Nissan n’est pas très attrayant". Sauf qu’à terme, c’est le poste de PDG de Renault, et donc de président de l’Alliance qui peut faire rêver. "Evidemment qu’il est intéressé par le poste, Renault c’est beaucoup plus gros qu’Alstom", tranche un de ses amis.

D’autant que l’avenir d’Alstom est incertain. Même si le groupe est en bonne santé financière,...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi