La bourse ferme dans 3 h 35 min
  • CAC 40

    6 649,02
    -38,77 (-0,58 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 915,95
    -23,24 (-0,59 %)
     
  • Dow Jones

    33 596,34
    -350,76 (-1,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0525
    +0,0056 (+0,54 %)
     
  • Gold future

    1 785,80
    +3,40 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    15 979,04
    -296,13 (-1,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    394,26
    -7,54 (-1,88 %)
     
  • Pétrole WTI

    74,33
    +0,08 (+0,11 %)
     
  • DAX

    14 260,05
    -83,14 (-0,58 %)
     
  • FTSE 100

    7 509,80
    -11,59 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    11 014,89
    -225,05 (-2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 941,26
    -57,58 (-1,44 %)
     
  • Nikkei 225

    27 686,40
    -199,47 (-0,72 %)
     
  • HANG SENG

    18 814,82
    -626,36 (-3,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,2180
    +0,0047 (+0,39 %)
     

Quand le patron des députés LR, Olivier Marleix, flingue Horizons

JEANNE ACCORSINI/SIPA

Le patron des députés LR se moque de la formation d’Edouard Philippe, en estimant que désormais: "Il y a plus de chances que des députés Horizons nous rejoignent que l’inverse." Dans les indiscrétions de politiques de la semaine, retrouvez aussi Bruno Le Maire, Nicolas Forissier, Raphaël Glucksmann…

Marleix flingue Horizons

Le patron des députés LR Olivier Marleix n’a pas peur de la formation d’Edouard Philippe, souvent présentée comme une alternative à droite: "Il faut voir leurs députés, complètement déprimés. Ils avaient misé tout le quinquennat sur le fait d’être le groupe charnière à l’Assemblée, et à la fin, c’est nous qui nous retrouvons dans cette position. Il y a plus de chances que des députés Horizons nous rejoignent que l’inverse." Et de se gausser: "Il faut espérer qu’Edouard Philippe soigne ses problèmes de barbe, car il ne lui reste plus que l’apparence pour sauver le vide de son projet."

Lire aussiOlivier Marleix (LR) : "Nous ne sommes fongibles ni dans le macronisme ni dans le lepénisme"

Matignon élude la corrida

Matignon a mis en garde les députés Renaissance favorables à l'interdiction de la corrida proposée par Aymeric Caron (LFI) (les députés se sont opposés une première fois mercredi en commission à la proposition de loi): "Pas question de faire de la publicité à cet extrémiste" Solution envisagée: "Faire traîner l’examen de la proposition de loi par des amendements. Car leur créneau est limité à une journée."

Le Maire renvoie Darmanin à son imam

Très agacé, Bruno Le Maire, par les incursions de son collègue de l’Intérieur Gérald Darmanin, qui s’est aventuré à proposer une "conférence salariale". A un député macroniste qui l’interrogeait pour savoir comment réagir, le ministre de l’Economie et des Finances a répondu: "Demande-lui plutôt de s’occuper de faire revenir en France l’imam Hassan Iquioussen."

Lire aussiInflation, pouvoir d'achat... ce qu'il faut retenir des déclarations de Bruno Le Maire

Nicolas Forissier prend la tête des co-constructeurs de LR

Il est de ces députés LR qui travaillent hardiment à se sortir, ainsi que ses compagnons, "d’une posture d’opposition contraire aux intérêts du pays". Pour Nicolas Forissier, "on ne se reconstruit pas dans le ressentiment". Sur un groupe de 62 parlementaires, il est le seul à avoir été m[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi