Publicité
Marchés français ouverture 7 h 16 min
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,98 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,04 (+1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    40 185,80
    +274,98 (+0,69 %)
     
  • EUR/USD

    1,0851
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,04 (+0,47 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 076,36
    +2 032,30 (+3,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     

«Patrimoine commun» : ces particuliers qui investissent dans des forêts pour les exploiter raisonnablement

Pixabay

En France, les acteurs privés sont majoritairement à revendiquer la propriété des forêts, qui représentent jusqu'à 80% de la ressource dans certaines régions, comme l'Auvergne-Rhône-Alpes. Seulement un quart des forêts appartient à l'État ou aux communes, sous la tutelle de l'Office National des Forêts (ONF). Cependant, ces dernières années, un mouvement émerge, incarné par des associations et des groupements forestiers citoyens, visant à promouvoir une gestion collective et écologique de ces précieuses ressources, rapporte France 3, le 1er décembre 2023. Cette démarche s'inscrit en complémentarité avec la mission de l'ONF, comme l'explique Mathilde Massias, adjointe au directeur territorial Auvergne-Rhône-Alpes à l'ONF, auprès de France 3. Ces initiatives ne sont pas perçues comme une concurrence, mais plutôt comme la convergence vers un objectif commun : favoriser une gestion durable des forêts et encourager la gestion collective des surfaces forestières.

De nombreux acteurs locaux partagent le constat selon lequel la propriété directe permet une maîtrise totale de la gestion d'une forêt. C'est dans ce contexte que des particuliers, conscients de l'importance de cette ressource, ont décidé de créer des groupements écologiques et participatifs. L'exemple de Green Forest, fondé il y a trois ans dans le Vercors par Benoît Coulée, en est une illustration concrète. Benoît Coulée, ancien professionnel de l'exploitation forestière, souligne auprès de France 3 l'objectif de Green Forest (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Soulagement pour la France après le maintient de sa note AA par Standard & Poor's
COP28 : Capital se rend à Dubaï dans les coulisses de la conférence sur le climat
EuroMillions : qui décide des montants des super jackpots ?
Budget de la Sécu : Elisabeth Borne déclenche le 49.3 pour la 20e fois pour une adoption définitive
COP28 : Emmanuel Macron appelle les pays du G7 à mettre fin au charbon «avant 2030»