La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 225,71
    -253,89 (-0,74 %)
     
  • Nasdaq

    14 132,45
    +63,03 (+0,45 %)
     
  • Nikkei 225

    29 161,80
    +213,07 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,2126
    +0,0019 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    33 112,16
    +2 065,87 (+6,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 002,99
    +34,15 (+3,52 %)
     
  • S&P 500

    4 236,03
    -11,41 (-0,27 %)
     

Patrick Drahi devient le premier actionnaire de BT (British Telecom)

·1 min de lecture

L'empire de Patrick Drahi s'élargit. Le milliardaire, patron du groupe de télécoms et de médias Altice, a annoncé jeudi avoir acquis 12,1% du capital de l'opérateur historique britannique BT, devenant son premier actionnaire, sans pour autant avoir l'intention de faire une offre publique d'achat sur BT.

Une société nommée Altice UK, détenue à 100% par M. Drahi, a été créée spécialement dans le but de détenir les 1,2 million d'actions de BT. Elle précise jeudi dans son communiqué qu'elle est "distincte des autres entreprises d'Altice mais bénéficie de l'expertise et de l'expérience approfondies et étendues du groupe". Altice UK, qui affirme soutenir la stratégie du groupe, a informé le conseil d'administration de l'opérateur historique britannique qu'il n'avait pas l'intention de faire une offre publique d'achat.

Dans un communiqué séparé, le groupe britannique "prend note de l'annonce d'Altice concernant son investissement dans BT et de sa déclaration de soutien à notre gestion et à notre stratégie. Nous accueillons tous les investisseurs qui reconnaissent la valeur à long terme de notre entreprise et le rôle important qu'elle joue au Royaume-Uni".

"BT a une opportunité majeure pour améliorer et étendre son réseau de fibre optique au bénéfice de millions de foyers à travers le Royaume-Uni", a estimé Patrick Drahi, cité dans le communiqué d'Altice. "Nous estimons que l'expansion du réseau très haut débit est l'un des objectifs politiques les plus importants du gouvernement britannique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cyberattaque : l'incroyable rançon payée par le géant mondial de la viande JBS
Cryptomonnaies : la pépite française Ledger vaut déjà plus de 1,5 milliard, nouveaux services
Bitcoin : le marché impassible à la légalisation de la cryptomonnaie par le Salvador
CAC 40 : la Bourse se prépare aux annonces de la BCE et de la Fed
Alstom décroche un énorme contrat au Mexique pour le Tren Maya