Marchés français ouverture 3 h 7 min

La Patient Safety Movement Foundation exhorte les cliniciens, les défenseurs des patients ainsi que les hôpitaux et les sociétés de technologie médicale à soutenir le partage de données dans le cadre du Plan fédéral de santé 2020 relatif aux …

Près de 100 sociétés de technologie médicale ont signé un engagement de partage de données

 

La Patient Safety Movement Foundation exhorte les cliniciens, les défenseurs des patients ainsi que les hôpitaux et les sociétés de technologie médicale à soutenir le partage de données dans le cadre du Plan fédéral de santé 2020 relatif aux technologies de l’information

La Patient Safety Movement Foundation exhorte les cliniciens, les défenseurs des patients ainsi que les hôpitaux et les sociétés de technologie médicale à soutenir le partage de données dans le cadre du Plan fédéral de santé 2020 relatif aux technologies de l’information (2020 Federal Health IT plan).

« Pour lutter contre les décès évitables de patients dans les hôpitaux, l’un des meilleurs moyens est que les entreprises partagent leurs données de manière conforme à le HIPAA au lieu de les thésauriser dans un but lucratif. Le plan proposé par le Bureau du Coordonnateur national pour les technologies de l’information sur la santé va contribuer à la création de l’autoroute de données patients dont nous avons besoin pour réduire et éliminer les décès évitables dans nos hôpitaux », a déclaré Joe Kiani, fondateur du Patient Safety Movement, et fondateur, président du conseil et chef de la direction de Masimo. « Si nous bloquons les données des patients, personne ne peut créer d’algorithmes capables d’avertir les cliniciens des problèmes potentiels avant qu’ils ne surviennent. Nous perdons déjà beaucoup trop de personnes à cause d’erreurs médicales dans nos hôpitaux chaque année, et nous ne pouvons pas tergiverser plus longtemps. »

Il y a quelques années, un jeune homme du nom de Rory Staunton est décédé d’une septicémie à cause exactement de ce type fragmenté de système d’information médicale. « Le mardi, mon fils Rory jouait au basket dans un gymnase de l’école, quand il est tombé et s’est coupé. Son professeur lui a mis un sparadrap. Il est décédé cinq jours plus tard des suites d’une septicémie », a expliqué Orlaith Staunton. « Bien que, dans le bureau de son pédiatre, un rythme cardiaque élevé pour sa taille ait été détecté par un moniteur patient, et qu’après une analyse de test sanguin, le service des urgences ait détecté un nombre élevé de globules blancs, Rory a été renvoyé chez lui parce que personne n’avait d’informations détaillées sur ses problèmes et son traitement. Faute de pouvoir intégrer la fréquence cardiaque élevée et le nombre élevé de globules blancs à l’ensemble des symptômes, ils n’ont pas réalisé qu’il faisait une septicémie. Si nous avions, grâce à un partage des données, pu évaluer ses antécédents et son état, et, avec le bénéfice d’un algorithme prédictif, pu suivre son cas lorsqu’il était connecté à divers moniteurs et appareils de test sanguin, mon fils serait probablement en vie aujourd’hui. »

Depuis la création du Patient Safety Movement, près de 100 entreprises ont signé volontairement l’Engagement pour l’accès libre aux données (Open Data Pledge), notamment Baxter, Cerner, Dräger, Edwards Lifesciences, GE Healthcare, IBM, Masimo, Medtronic, Oracle, Philips et Zoll. La liste complète des signataires est proposée ci-dessous. Pour des renseignements sur la façon de signer l’Engagement, veuillez consulter le site www.patientsafetymovement.org. Pour en savoir plus sur le Plan fédéral de santé 2020 relatif aux TI, veuillez consulter le site https://www.healthit.gov/sites/default/files/page/2020-01/2020-2025FederationHealthIT%20StrategicPlan_0.pdf.

Entreprises ayant signé l’Open Data Pledge de la Patient Safety Movement Foundation (par ordre alphabétique) :

AccuHealth Group

Admetsys

AirStrip

Ambient Clinical

Baxter

BD Intelliport (anciennement CRISI Medical Systems)

Bernoulli Health

Beterra Health

BIOIN SOLUCIONES SAS

Biovigil

BrainStem Biometrics

caresyntax, Inc.

Cercacor

Cerner

Cheetah Medical, Inc.

Clean Hands-Safe Hands

CNSystems Medizintechnik AG

Codonics

CrossChx

DebMed

Decisio Health

Deltex Medical

Doctella

Dräger

DynaLabs LLC

11 Health

EarlySense

eBroselow, LLC

Edwards LifeSciences

Forcare

FUJIFILM SonoSite, Inc.

GE Healthcare

Genomi-k

Hamilton Medical AG

Handtevy-Pediatric Emergency Standards, Inc.

Healthcentrix

Heartin Inc.

HeROScore

Hiteks

IBM Watson Health

ICUcare

Informs Inc.

Innara Health

Iradimed

Jvion

KnectIQ Inc.

Kolkin

LiDCO Group

LumiraDX USA Inc.

Magnamed Tecnologia Médica S/A.

Masimo

Mdoloris Medical Systems

Medi+Sign

Medical Simulation Corporation

MediSafe Inc

Medtronic

Mindray

Modulated Imaging

Monarch Medical Technologies

Neosim

NeurOptics

Oracle

Patient Valet

Pegwin

PeraHealth

PerceptiMed

Philips Healthcare

Phoenix Medical Systems Pvt. Ltd.

Pieces Technology

Pooyandegan Rah Saadat Co.,Ltd.

Rapid Healthcare

Redivus Health

RGP Healthcare

RightPatient

RPRD Diagnostics

SafeCare Group

SafeStart Medical

SenTec Inc.

Smiths Medical

Sotera Wireless

Stanley Healthcare

Stibo Systems

SurgiCount Medical

SwipeSense

Talis Clinical

ThermoMedics, Inc.

Triton Electronic Systems LTD

True Process

Vitalacy (anciennement Hygenix)

Welch Allyn (racheté par Hill-Rom)

West-Com Nurse Call Systems, Inc

ZOLL Medical

À propos de la Patient Safety Movement Foundation

Chaque année, plus de 200 000 personnes meurent inutilement dans les hôpitaux américains. Dans le monde, 4,8 millions de vies sont perdues de la même manière. La Patient Safety Movement Foundation (PSMF) est une organisation mondiale à but non lucratif qui propose des outils gratuits pour aider à réduire à ZÉRO le nombre des décès évitables dus à des erreurs hospitalières. La Patient Safety Movement Foundation a été créée grâce au soutien de la Masimo Foundation for Ethics, Innovation, and Competition in Healthcare, dans le but de réduire à ZÉRO le nombre des décès évitables. L’amélioration de la sécurité des patients demandera la collaboration de tous les intervenants, y compris les patients, les prestataires de soins de santé, les sociétés de technologie médicale, les autorités gouvernementales, les employeurs et les payeurs du secteur privé. La PSMF organise également le Sommet mondial sur la sécurité des patients, la science et la technologie, qui rassemble certains des plus brillants esprits de la planète pour des discussions et de nouvelles idées stimulantes visant à bousculer l’ordre établi. Nos Solutions réalisables en faveur de la sécurité des patients (Actionable Patient Safety Solutions, APSS) permettent de mettre en place des processus fondés sur des preuves, pour aider les hôpitaux à éliminer les erreurs. Notre engagement en faveur de la transparence des données (Open Data Pledge) encourage les entreprises spécialisées dans les technologies de la santé à partager les données pour lesquelles leurs produits sont achetés. Consultez le site patientsafetymovement.org.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20200203005765/fr/

Contacts

Irene Mulonni
858-859-7001
irene@mulonni.com