Marchés français ouverture 3 h 49 min
  • Dow Jones

    34 364,50
    +99,13 (+0,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 855,13
    +86,21 (+0,63 %)
     
  • Nikkei 225

    27 113,13
    -475,24 (-1,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,1325
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    24 656,46
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    31 876,40
    -131,17 (-0,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    821,53
    +10,93 (+1,35 %)
     
  • S&P 500

    4 410,13
    +12,19 (+0,28 %)
     

Plus de passagers qu'avant-crise dans les trains pour le premier week-end 2022

·1 min de lecture

Malgré la pandémie repartie de plus belle, les Français se déplacent de nouveau pour le réveillon.

Davantage de passagers sont attendus dans les qu'avant la crise sanitaire pour le premier week-end de l'année, Air France tablant elle aussi sur un trafic en hausse.

Quelque 475.000 voyageurs sont attendus par la SNCF entre vendredi et dimanche pour le dernier week-end des vacances de Noël, soit 14% de plus qu'en 2018, a indiqué l'opérateur ferroviaire. Il faut rappeler que la fin d'année 2019 avait été amputée par un et 2020 par la crise sanitaire.

Un total de 1.623 TGV et Ouigo circuleront sur la période, selon la SNCF, qui n'attend "pas d'annulations notables".

Retour des passagers dans les airs

Côté aérien, A, dit prévoir 185.000 passagers à bord de 1.385 vols les 1er et 2 janvier, soit 60% de voyageurs de plus que pour le premier week-end de 2021. Ce niveau d'activité correspondra à 79% de celui d'avant-crise et sera supérieur de trois points au niveau moyen de décembre. Malgré la propagation du variant Omicron qui a conduit de nombreuses compagnies aériennes dans le monde à annuler des vols en raison de pilotes et d'équipages contaminés, Air France ne prévoit "aucun impact sur son programme de vols", affirmant pouvoir s'appuyer en cas de besoin sur son système d'équipages de réserve.

(Avec AFP)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles