Publicité
La bourse ferme dans 40 min
  • CAC 40

    7 929,14
    +1,71 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 890,18
    +12,41 (+0,25 %)
     
  • Dow Jones

    39 033,92
    +37,53 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0844
    +0,0036 (+0,34 %)
     
  • Gold future

    2 072,70
    +18,00 (+0,88 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 674,96
    -1 415,32 (-2,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,42
    +2,16 (+2,76 %)
     
  • DAX

    17 745,18
    +66,99 (+0,38 %)
     
  • FTSE 100

    7 680,90
    +50,88 (+0,67 %)
     
  • Nasdaq

    16 160,15
    +68,23 (+0,42 %)
     
  • S&P 500

    5 112,23
    +15,96 (+0,31 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Un passager s’aperçoit par le hublot que des vis manquent sur l’aile de son Airbus, il alerte la compagnie

Jack Cohen - Unsplash

Après les récents déboires de Boeing consécutifs à la découverte de nombreux défauts de maintenance sur les avions du transporteur, voilà qu'Airbus est lui aussi confronté à un incident similaire. Un vol de Virgin Atlantic en partance de Manchester, au Royaume-Uni, et à destination de New York a été annulé à la suite de la découverte de fixations manquantes sur l'aile de l'avion, relate France 3 ce dimanche, confirmant ainsi une information du New York Post. Un passager britannique de 41 ans, Phil Hardy, a alerté le personnel après avoir remarqué les vis manquantes alors qu'une hôtesse effectuait une démonstration des consignes de sécurité. Bien que Virgin Atlantic et Airbus aient assuré qu'il n'y avait aucun problème de sécurité, le vol a été annulé afin que des vérifications supplémentaires soient effectuées.

L'incident s'est produit le 15 janvier dernier avant le vol VS127 au départ de Manchester, au Royaume-Uni. Phil Hardy, accompagné de sa femme, a immédiatement signalé les défauts de maintenance à l'équipage, ce qui a suscité de l'inquiétude chez certains passagers. Des ingénieurs ont rapidement été dépêchés sur place pour effectuer les vérifications nécessaires avant le décollage prévu de cet avion en partance pour l'aéroport international John-F.-Kennedy de New York.

Selon les représentants de Virgin Atlantic, l'absence de ces points de fixation n'affectait en aucun cas la sécurité de l'avion. De même, Airbus a confirmé qu'il n'y avait aucun impact sur l'intégrité structurelle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Appel à la grève jeudi 1er février : ce que réclament les enseignants
EN DIRECT - Manifestation des agriculteurs : le «siège» de Paris prévu cet après-midi, le point sur les blocages...
Fraudes aux moyens de paiement, crise financière pour les Ehpad... Le Flash éco du jour
Six sneakers portées par Michael Jordan bientôt en vente aux enchères
Loto : il touche le jackpot dans les Bouches-du-Rhône