Marchés français ouverture 2 h 33 min
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,20 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,50 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    30 265,95
    +17,14 (+0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,1727
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    24 259,75
    +67,59 (+0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    37 538,23
    +1 287,07 (+3,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 099,14
    -3,92 (-0,36 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     

Pass sanitaire validé par les Sages : "Comment renvoyer quelqu'un ?", interpelle un restaurateur

·1 min de lecture

Cette décision était extrêmement attendue. Jeudi, le Conseil constitutionnel a approuvé en grande partie la loi sur l'extension du pass sanitaire et l'obligation vaccinale de certaines professions. Il rejette néanmoins deux mesures du gouvernement : l’isolement obligatoire et l’arrêt anticipé d’un CDD pour les personnes non-vaccinées. Les restaurateurs devront donc bel et bien appliquer le pass sanitaire dès le 9 août. Les soignants eux, devront se faire vacciner sous peine d’une suspension de salaire.

"Nous ne sommes pas à l'abri d'un conflit majeur avec un client"

"Comment faire pour renvoyer quelqu'un ? Moi, je ne sais pas faire. J'ai quarante-six ans de métier et je n'ai pas appris à le faire. J'ai appris à dire bienvenue aux gens, à faire en sorte qu'ils soient bien chez moi", déplore Alain Fontaine. Au micro d’Europe 1 jeudi soir, le président de l'Association française des maîtres restaurateurs décrit le désarroi de ses collègues, qui vont devoir vérifier le pass sanitaire dès le 9 août.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Les Sages ont tranché mercredi : ils considèrent que la plupart des mesures qui étaient contestées par l'opposition opèrent "une conciliation équilibrée". En clair, les équilibres sont respectés entre la protection de la santé et le respect des droits et libertés. Dès le 9 août, il faudra donc présenter son pass sanitaire – constitué d’un test PCR ou antigénique de moins de 48 heures ou une vacc...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles