La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 557,67
    +259,94 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 870,32
    +331,02 (+2,44 %)
     
  • Nikkei 225

    27 011,33
    -120,01 (-0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,1275
    -0,0031 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    24 289,90
    +46,29 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    33 724,83
    +538,31 (+1,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    875,35
    +19,53 (+2,28 %)
     
  • S&P 500

    4 422,99
    +66,54 (+1,53 %)
     

Le pass sanitaire va devenir un pass vaccinal

·2 min de lecture

Face à la violence de la nouvelle vague épidémique, Jean Castex a annoncé que le pass sanitaire, qui pouvait être obtenu en affichant un test négatif, deviendrait en janvier un pass vaccinal. Un nouveau coup de pression pour accélérer la vaccination.

Le pass sanitaire va devenir en début d'année un "pass vaccinal", qui ne pourra être activé qu'avec un schéma vaccinal complet et non plus un simple test négatif, a annoncé vendredi le Premier ministre Jean Castex. "Il n'est pas admissible que le refus de quelques millions de Français de se faire vacciner mette en risque la vie de tout un pays et entame le quotidien d'une immense majorité de Français qui a joué le jeu depuis le début de cette crise, alors nous avons décidé avec le président de la République qu'un projet de loi sera soumis au Parlement début janvier notamment pour transformer le pass sanitaire en pass vaccinal, et durcir les conditions de contrôle et de sanctions contre les faux pass", a expliqué Jean Castex lors d'une allocution à Matignon. Par ailleurs, à l'issue du conseil de défense sanitaire, il a annoncé que le rappel vaccinal contre le Covid "sera possible dès que l'on aura passé le délai de 4 mois par rapport à la précédente injection et non plus de 5 mois".

Emmanuel Macron annule son déplacement au Mali

Face à la mise sous tension des hôpitaux, il a annoncé que la rémunération des heures supplémentaires réalisées à l'hôpital sera "multipliée par deux" à compter de lundi prochain."Nous avons demandé aux professionnels de ville de se mobiliser pour assurer la permanence des soins pendant cette période" et "des mesures seront également déployées pour nos services d'urgence, mais ce que nos soignants attendent de nous, c'est que nous soyons prudents et surtout que nous nous vaccinions".

Face à l'urgence de la situation, Emmanuel macron a annulé vendredi le déplacement qu'il devait effectuer au Mali pour rencontrer le président de la transition et célébrer Noël avec les troupes françaises, en raison de la crise du Covid-19, a annoncé l'Elysée. "Cette décision a été prise dans un souci de cohérence entre les mesures annoncées au niveau national et l'agenda international du président, et dans un souci de ne pas exposer notre dispositif militaire da[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles