La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 570,82
    -180,50 (-0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1733
    -0,0039 (-0,33 %)
     
  • Gold future

    1 752,60
    -4,10 (-0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    40 533,11
    -637,16 (-1,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 205,74
    -19,79 (-1,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,91
    -0,70 (-0,96 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 041,36
    -140,56 (-0,93 %)
     
  • S&P 500

    4 437,16
    -36,59 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3752
    -0,0045 (-0,33 %)
     

Pass sanitaire : le Sénat adopte le projet de loi, largement modifié

·1 min de lecture

Le Sénat, à majorité de droite, a adopté dans la nuit de samedi à dimanche le projet de loi consacré à l'extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire des soignants, avec une série de modifications comme l'exemption du pass pour les mineurs ou en terrasses.

La chambre haute a voté le texte par 199 voix contre 123. Sénateurs et députés tenteront dimanche de s'accorder sur un texte de compromis, au lendemain de nouvelles manifestations contre la "dictature sanitaire", rassemblant plus de 160.000 personnes dans le pays, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur. Le gouvernement espère un accord des parlementaires pour éviter une nouvelle navette, qui ferait dérailler un calendrier très contraint.

Le texte arrive en commission mixte paritaire

Outre l'obligation vaccinale pour les soignants, sapeurs-pompiers ou professionnels auprès des personnes âgées, le projet de loi prévoit une extension du pass sanitaire (parcours vaccinal complet, test négatif récent ou certificat de rétablissement) début août dans les cafés-restaurants, foires et salons, établissements médicaux, avions, trains et cars longs trajets.

>> LIRE AUSSI - Covid : comment les anti-pass sanitaire adaptent leur quotidien pour lutter

Le Sénat a toutefois adopté de nombreuses modifications, qui promettent des débats animés en commission mixte paritaire, dimanche à partir de 15 heures. Il a conditionné l'extension du pass au rétablissement de l'état d'urgence sanitaire, jusqu'au 31 octobre, et a pr...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles