La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 893,04
    -140,63 (-0,41 %)
     
  • Nasdaq

    14 187,86
    +148,17 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1909
    -0,0091 (-0,76 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 817,56
    -1 089,21 (-3,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    940,46
    -29,41 (-3,03 %)
     
  • S&P 500

    4 230,68
    +6,98 (+0,17 %)
     

Le pass sanitaire finalement voté à l'Assemblée nationale

·1 min de lecture

Après le rejet de l'article premier de la loi de sortie progressive de l'état d'urgence sanitaire, le gouvernement a dû demander une seconde délibération, rapporte BFMTV. Sous la pression des députés MoDem, l'exécutif a accepté d'écourter la période de transition du 2 juin à fin septembre, au lieu de fin octobre. Ainsi, dans la nuit de mardi à mercredi 11 mai, l'Assemblée nationale a finalement adopté, par 208 voix contre 85, le projet de loi qui comprend la mise en place du controversé "pass sanitaire".

Un peu plus tôt dans la soirée, l'Assemblée nationale avait voté, à la surprise générale, contre l'article clé du projet de loi de sortie progressive de l'état d'urgence sanitaire qui comprend le controversé "pass sanitaire", le MoDem lâchant LREM pour protester contre le flou du texte. Les députés avaient rejeté l'article 1er par 108 voix contre 103. "Il n'y a pas eu de dialogue et d'écoute" sur "les lignes rouges" du texte, au sein de la majorité, expliquait Philippe Latombe (MoDem), soulignant l'unanimité de son groupe contre l'article. Le gouvernement peut encore demander une seconde délibération. Le projet de loi de "gestion de sortie de la crise sanitaire" fixait une période de transition du 2 juin au 31 octobre durant laquelle le gouvernement peut continuer d'exercer des pouvoirs de police sanitaire jugés exorbitants par les oppositions et certains défenseurs des libertés publiques.

>> A lire aussi - La France et Malte testent le pass sanitaire européen

L'article 1er, le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Plus de congés payés imposés par votre patron ? Le calendrier de reprise des activités sportives... Le flash éco du jour
Le concert-test à Bercy a reçu le feu-vert des autorités
Covid-19 : le variant indien présent dans au moins 44 pays
En Floride, le Spring Break entraîne une flambée de l’épidémie
Coup dur : le Royaume-Uni pourrait limiter le commerce de foie gras

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles