La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 751,32
    -63,07 (-0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 181,92
    +20,39 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    30 323,34
    -188,37 (-0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,1772
    -0,0054 (-0,46 %)
     
  • HANG SENG

    24 667,85
    -365,36 (-1,46 %)
     
  • BTC-EUR

    40 174,75
    -960,12 (-2,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 210,39
    -22,90 (-1,86 %)
     
  • S&P 500

    4 473,75
    -6,95 (-0,16 %)
     

Le pass sanitaire, "discriminatoire" selon Médecins du Monde

·1 min de lecture

L'ONG Médecins du Monde (MDM) a condamné mercredi le principe d'un pass sanitaire en France qu'elle juge "discriminatoire", appelant à un accès "sans entraves" des personnes les plus précaires à la vaccination. Dans un communiqué, Médecins du Monde se prononce "contre le pass sanitaire tant que chacun n'aura pas un accès effectif à la vaccination". Sur le fond du projet de loi, sur lequel le Conseil constitutionnel doit se prononcer jeudi, Médecins du Monde estime que le pass sanitaire est une "obligation vaccinale déguisée, discriminant les non vaccinés".

"Médecins du Monde refuse toute forme d'opposition et d'inégalité de droits entre personnes vaccinées et non vaccinées, toute forme d'obligation de contrôle par les employeurs, toute entrave à la circulation des personnes ou à leur accès aux lieux de soins, administratifs, ou de culture", insiste sa présidente, Carine Rolland, médecin généraliste de profession. L'organisation de solidarité médicale cite le cas des personnes "exclues du soin" ou faisant face à la "fracture numérique ou aux barrières administratives", notamment les personnes sans domicile fixe, migrantes, travailleuses du sexe ou mineures non accompagnées.

Un "risque de glissement vers des pratiques de surveillance sociale généralisée"

Le gouvernement a demandé mardi aux préfets et directeurs généraux d'ARS d'accélérer sa politique du "aller vers" pour la vaccination des demandeurs d'asile et réfugiés précaires, réitérant son objectif fixé le 5 juillet de tou...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles