Marchés français ouverture 5 h 18 min
  • Dow Jones

    33 970,47
    -614,41 (-1,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 713,90
    -330,06 (-2,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 914,89
    -585,16 (-1,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,1730
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    23 867,16
    -231,98 (-0,96 %)
     
  • BTC-EUR

    36 455,48
    -4 062,53 (-10,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 061,06
    -73,32 (-6,46 %)
     
  • S&P 500

    4 357,73
    -75,26 (-1,70 %)
     

Pass sanitaire : après l'Essonne et les Yvelines, nouvelle suspension dans les centres commerciaux des Hauts-de-Seine

·1 min de lecture

Après les Yvelines et l'Essonne en Ile-de-France, le tribunal administratif des Hauts-de-Seine a suspendu ce mardi 31 août l'arrêté préfectoral qui avait imposé le pass dans deux grandes surfaces de ce département limitrophe de Paris, au motif qu'il empêchait l'accès des personnes à des biens et services de première nécessité. Le pass a également été suspendu dans le Haut-Rhin. Une suspension a aussi été demandée dans la capitale; une audience est prévue mardi au tribunal administratif de Paris. Le pass reste en revanche exigé dans tous les autres lieux où il s'applique depuis le 9 août : restaurants, bars, cinémas, trains longue distance...

Le Conseil national des centres commerciaux (CNCC) demande sa suspension nationale pour les grandes surfaces. Il évoque "une chute d'un quart de la fréquentation dans l'ensemble des centres commerciaux", "non seulement (dans) les grands centres commerciaux métropolitains soumis au contrôle du pass sanitaire dans lesquels elle atteint 30% à 40% mais également (dans) tous les centres dans l'ensemble des territoires".

"La confusion est totale dans l'esprit de nos concitoyens, entre la question des plus de 20.000 mètres carrés, celle du taux d'incidence, les endroits où le taux est bas et où les arrêtés ne sont pas retirés, les départements où les arrêtés ont été suspendus", regrettait lundi auprès de l'AFP le délégué général du CNCC, Gontran Thüring. "L'incertitude est l'ennemi de la confiance et de la consommation." A la demande du gouvernement, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le restaurant obligé de fermer faute de personnel
Pass sanitaire : chute d'un quart de la fréquentation des centres commerciaux qui dénoncent une "confusion totale" des clients
Amazon : il sera bientôt possible de payer plus tard vos achats
Le pétrole accélère, incertitude après le passage de l'ouragan Ida
Chine : l’industrie au plus bas depuis le début de l'épidémie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles