La bourse ferme dans 3 h 20 min
  • CAC 40

    6 757,80
    +3,83 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 990,19
    +5,69 (+0,14 %)
     
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0535
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    1 814,10
    -1,10 (-0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    16 193,02
    -188,40 (-1,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,92
    -1,24 (-0,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,02
    +0,80 (+0,98 %)
     
  • DAX

    14 556,26
    +65,96 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 541,94
    -16,55 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2274
    +0,0018 (+0,14 %)
     

Les partenaires sociaux publient leurs mesures de sobriété énergétique

GUILLAUME SOUVANT / AFP

Les partenaires sociaux ont publié un compte-rendu de leurs discussions concernant la sobriété énergétique dans les entreprises. Aménagement du temps de travail, régulation de la température dans les bureaux et désignation de "référents" sont les mesures qui en ressortent.

Régulation de la température des bureaux, aménagement du temps de travail, désignation de "référents" sobriété: le Medef a transmis au gouvernement un "compte-rendu" des discussions des partenaires sociaux concernant la sobriété énergétique, en vue de la présentation du plan du gouvernement jeudi.

Sollicités par le gouvernement au début de l'été pour faire connaître leurs propositions, syndicats et patronat se sont réunis le 13 septembre et ont "souhaité identifier des mesures simples et pragmatiques", explique ce document dont l'AFP a obtenu copie.

Le texte liste des propositions dont toutes ne font pas consensus entre les participants. La CGT a pris part aux discussions mais n'a pas signé le document, à l'inverse des autres syndicats représentatifs (CFDT, FO, CFE-CGC, CFTC) et du patronat (Medef, CPME, U2P).

Divergences entre les syndicats et le patronat

Première proposition: "réguler (les) températures sur les lieux de travail". Le texte rappelle "l'utilité d'optimiser les températures de chauffage à 19°C et de climatisation à 26°C dans la mesure du possible" tout en soulignant que cela "ne doit pas nuire au bien-être, à la santé et à la sécurité des salariés (...) qui occupent des postes statiques".

Cette mesure doit passer, selon les syndicats, par des "discussions dans le cadre de la négociation et du dialogue social de proximité."

Autre proposition consensuelle, "lutter contre le gaspillage énergétique": il faut "éteindre les enseignes, changer les ampoules par des LED, fermer les portes", mettre en veille le matériel électrique...

Troisième point, le plus sujet à crispations: "aménager le temps de travail."

Pour le patronat, "des aménagements du temps de travail peuvent permettre de diminuer la consommation d'énergie", notamment par "des plages horaires de travail différenciées". Pour les syndicats, "cela doit se faire par une négociation avec les partenaires sociaux", écrivent les auteurs.

Selon des sources syndicales, les représentants des salariés craigne[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi