La bourse ferme dans 34 min
  • CAC 40

    6 687,83
    +22,63 (+0,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 947,52
    +12,01 (+0,31 %)
     
  • Dow Jones

    33 849,37
    -0,09 (-0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0362
    +0,0017 (+0,17 %)
     
  • Gold future

    1 770,30
    +15,00 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    15 828,15
    +116,77 (+0,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    387,49
    -1,24 (-0,32 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,50
    +1,26 (+1,63 %)
     
  • DAX

    14 399,01
    +15,65 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 534,91
    +60,89 (+0,81 %)
     
  • Nasdaq

    11 054,75
    +5,25 (+0,05 %)
     
  • S&P 500

    3 967,39
    +3,45 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    28 027,84
    -134,99 (-0,48 %)
     
  • HANG SENG

    18 204,68
    +906,74 (+5,24 %)
     
  • GBP/USD

    1,2003
    +0,0037 (+0,31 %)
     

Pour parler à Siri, il suffirait bientôt de dire « Siri »

Selon Bloomberg, Apple s’apprête à éliminer le mot-clé « Dis Siri ». Pour rendre la conversation avec son assistant vocal plus naturelle, la marque californienne voudrait lui apprendre à reconnaître son prénom.

Les assistants vocaux vous écoutent tout le temps, mais ne se déclenchent que lorsqu’ils entendent un mot clé. Pourquoi ? Pour économiser de l’énergie, ne pas être connecté à Internet en permanence et respecter les engagements des marques envers votre vie privée. Ce n’est que lorsque votre enceinte ou votre téléphone entend « OK Google », « Alexa » ou « Dis Siri » que l’enregistrement démarre, avec un envoi de la requête sur un serveur. Le reste du temps, l’analyse ne se fait que localement.

La longueur d’un mot-clé est-elle un frein à l’utilisation d’un assistant vocal ? C’est ce que semble penser Apple qui, d’après le très bien informé Mark Gurman de Bloomberg, ne veut plus que vous sollicitiez l’assistant de votre iPhone ou de votre HomePod avec les phrases « Dis Siri » ou « Hey Siri » en anglais, comme c’est le cas aujourd’hui. Apple permettrait prochainement à Siri d’être sollicité seulement lorsque l’on dit son nom, c’est-à-dire « Siri », sans injonction.

Siri, une personne comme une autre ?

Pourquoi effectuer un si petit changement ? Tout est une question d’acceptabilité. En sollicitant Siri par son prénom, l’assistant vocal donnerait l’impression d’être toujours à votre écoute, alors que la phase « Dis Siri » oblige à retenir un ensemble de mots pour le déclencher.

[Lire la suite]